Partagez | 
 

 Guide du Parfait personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 274
Jewels : 7562
Date d'inscription : 27/06/2014

MessageSujet: Guide du Parfait personnage    Lun 22 Sep - 14:55



Systeme RP




Pour commencer


Tu as décidé de t’inscrire sur un jeu de rôle textuel mais tu ne sais pas comment construire un personnage intéressant ? Je comprends, ce n’est pas aussi simple qu’on le croit ! Je vais essayer de t’expliquer, ce n’est pas évident alors excuse-moi si je cafouille un peu !

Le background de ton personnage

Quand tu arrives sur un RPG par écrit, peu importe le contexte du jeu de rôle ou son genre (réaliste, fantastique, science-fiction, etc.) – n’oublie pas d’aller voter pour ton genre favori – le plus important est de savoir quel type de personnage te correspond le mieux.

L’âge de ton personnage


L’âge de ton personnage est important, car il va pouvoir définir la première ligne directrice de ton personnage. Si tu as envie de jouer un adolescent, tu ne pourras pas vraiment lui donner un métier tel que politicien. A l’inverse, si tu veux jouer un personnage puissant et influant, tu pourras difficilement lui donner quinze ou vingt ans. La cohérence est la base de tout et t’aidera à trouver des liens futurs avec les autres membres du forum. Un petit génie, bon, c’est bien. Dix petits génies sur le même forum, ça commence à lasser et ça enlève toute l’originalité du premier personnage de ce type.

Le sexe de ton personnage

Est-ce que tu préfères jouer une fille ou un garçon ? La question peut paraître sans importance mais c’est en réalité un point central. Chaque joueur est différent et l’idée selon laquelle une fille joue mieux un garçon est à jeter à la poubelle. Certes, pas mal de filles préfèrent jouer les garçons car elles ont peur de se retrouver dans la peau de leur propre personnage ! Du coup, pose-toi la question : te sens-tu apte à incarner une fille sans tomber dans un cliché ou sans trop t’investir émotionnellement parlant ? Préfères-tu jouer un garçon pour justement avoir une certaine distance ? Certains trouveront malsain de jouer un personnage d’un sexe différent du leur et d’autres n’auront aucun problème avec ça. Mais c’est un autre débat !

Le passé de ton personnage et ses relations

Qui sont ses parents ? A-t-il une famille nombreuse ou plutôt restreinte ? Jusqu’où remontent ses racines ? Certains ont tendance à développer une généalogie complète remontant parfois plusieurs siècles en arrière, d’autres se contentent de réfléchir à quoi ressemblaient papa et maman. Certains choisissent la facilité et préfèrent incarner un orphelin. Quel que soit le chemin emprunté, n’oublie pas de rester cohérent ! Une personne ayant grandi dans des foyers d’accueil n’aura pas la même réaction dans certaines situations qu’une autre ayant vécue bien entourée. Beaucoup de joueurs négligent l’aspect pourtant essentiel qu’apporte un bon background au personnage. Peut-être n’auras-tu jamais l’occasion de le développer en jeu mais ça reste un outil fondamental pour donner une certaine profondeur à ton personnage.

Les caractéristiques de ton personnage


Est-ce quelqu’un destiné à faire de grandes choses ou plutôt une personne normale qui a envie de creuser son trou ? Est-il plutôt du genre aimable et poli ou alors carrément rebelle et vulgaire ? Le caractère du personnage est important mais ce qui l’est encore plus, c’est de s’y tenir et d’avoir une certaine cohérence ! On ne peut pas être doux et violent à la fois tout comme on ne peut pas être ouvert aux autres et d’un naturel taciturne. Si vous avez des doutes sur la signification d’un adjectif, n’hésitez pas à ouvrir un dictionnaire.
Au passage, le physique du personnage reste un élément important puisque c’est l’image que votre partenaire va avoir de vous en jeu. Beaucoup de forums rpg ont enlevé la partie description physique de la fiche de présentation, de un parce que c’était « vraiment trop chiant à remplir » et de deux parce qu’il « suffit de tourner la tête et de regarder l’avatar ». Grossière erreur ! On peut choisir une célébrité parce qu’elle ressemble au personnage mais elle ne sera jamais totalement identique (sauf si vous jouez Jennifer Aniston dans son propre rôle mais là aussi, c’est un autre débat). N’hésitez pas à donner un signe particulier à votre personnage comme un tatouage, peut-être des formes pour les filles (marre des mannequins !) ou une panse à bière pour les hommes (marre des abdos en bétons et des visages sans boutons!) ? Ne décidez pas d’incarner un personnage sans aucun défaut, je sais que photoshop fait des miracles mais il y a des limites. Et à force, ça devient barbant.

Prends garde, car c’est à ce stade que l’on tombe le plus facilement dans les stéréotypes.

S’éloigner des stéréotypes

Les personnages trop parfaits

On a tous envie de jouer un personnage qui soit beau, intelligent, riche, célèbre, adoré par tous les autres comme on aimerait l’être dans la vie. Mais soyons sérieux deux minutes, ce genre de personnage agace parce qu’on n’a pas toujours envie, nous partenaires de jeu de rôle, de jouer le laquais pour tous les mégalomanes de la toile. C’est beaucoup trop fade, beaucoup trop faux et peu importe le type de RPG sur lequel tu joues, un personnage parfait N’EXISTE PAS. Montre-toi ORIGINAL.

Les stéréotypes à éviter

Certains aiment jouer des stéréotypes et c’est totalement leur droit. Ils sont même plutôt doués pour cela, les poussant au maximum jusqu’à offrir un personnage totalement barré qui vend littéralement du rêve. D’autres, par contre, se contentent de reprendre le dernier personnage de série télé américaine à la mode et de l’adapter quasiment tel quel à un RPG qu’il aurait sélectionné avec soin « pour avoir l’avatar dont il avait aaaabsolument envie » (D’ailleurs, tu as lu cet article sur les avatars dans les jeux de rôle textuels ?). On en a assez de voir des beaux gosses populaires issus d’une riche famille et qui peuvent coucher avec toutes les filles ou un gros méchant vampire totalement psychotique qui boit trente litres de sang sur sa nuit. Côté fille, marre de la pauvre gamine sexuelle abusée dans sa jeunesse mais que « l’épreuve a trop renforcé parce qu’avant elle était lâche et minable » ou la badass qui a vingt ans mais sait tout faire avec n’importe quelle arme.

Tout est dans la mesure


Maintenant, pose-toi calmement et pense à ton personnage. Un personnage doit avoir des qualités ET des défauts, des forces ET des faiblesses, exploitables par chacun, comme tout être humain (et ce même si ce n’est PAS ou PLUS un être humain). Et attention à l’effet miroir, un personnage ne peut pas être « calme » tout en étant « violent ». Je suis d’accord que tout peut dépendre d’une situation mais on ne te demande pas d’envisager à l’avance tous les cas de figure ni même de créer à l’avance tous les types de relations que tu voudrais avoir avec ton personnage. Le jeu de rôle, c’est aussi ça : une bonne part de surprise et des personnages mis en situation inédite avec des personnalités totalement décalées par rapport à eux.

Démonstration

Imaginons que tu aies envie de jouer une fille. Elle aurait plus ou moins dix-sept ans et tu as envie qu’elle soit pom-pom girl dans le lycée du coin. Bien, c’est un personnage plutôt basique que l’on retrouve partout, qu’ils soient ou non réalistes, et l’action se déroulerait aux Etats-Unis. Est-elle forcément obligée d’être méchante avec tout le monde parce qu’elle est la plus populaire ? Est-elle obligée d’être stupide ? Pourquoi ne pas se poser des questions à son sujet, du genre : a-t-elle des rêves dans la vie ? se comporte-t-elle ainsi car elle veut être acceptée par les autres ? joue-t-elle un rôle ? Ou au contraire, prend-elle du plaisir à descendre en flèche les autres filles moins populaires ? a-t-elle vraiment une raison ou est-elle une espèce de sociopathe ?

L’intérêt de cette démonstration ? Te montrer qu’un personnage n’est pas tout blanc ou tout noir. Te montrer que lui donner une certaine profondeur est capital. Te montrer que certes un stéréotype peut-être facile à jouer ou intéressant (certains aiment ça) mais tu peux le dépasser. Je te conseille soit de le pousser à l’extrême soit de le travailler en profondeur. Offrir un personnage bateau tiré d’une série et pour qui le seul intérêt est « l’amour de sa vie » (probablement sélectionné sur choix d’avatar) n’a absolument aucun intérêt.

La conclusion ?

Si j’ai un dernier conseil à te donner, c’est de jouer ce qui te plait VRAIMENT, peu importe si c’est tordu, peu importe si certains vont te juger ou te regarder de travers. Un jeu de rôle textuel est avant tout créé pour s’amuser. Si, bien entendu, il y a des règles de respect élémentaire (évitez vraiment les personnages zoophiles ou pédophiles…), certains administrateurs de RPG feront plus de concessions que d’autres. Le RPG peut sembler être un miroir de la vie et à sa manière, il l’est mais il faut distinguer l’IRL du IRP. Sur un ancien forum RPG, j’avais autorisé la création d’un personnage, un vampire nazi. Cela signifiait-il que le joueur avait des idéologies nazies ? Bien sur que non ! Il avait simplement envie d’explorer un personnage avec une psyché de ce type et il s’éclate toujours avec, aux dernières nouvelles. Sur d’autres RPG, on l’aurait envoyé paître parce qu’il faisait preuve d’un peu trop d’originalité…

Invente le personnage qui saura te donner des orgasmes littéraires comme je dis parfois (expression copyrighté muahaha !) et laisse tomber les personnages banals par peur de ne pas t’intégrer. Je sais que c’est la peur de la majorité des rôlistes et que beaucoup rencontrent des difficultés mais réfléchis : si tu as trouvé la bonne communauté, ça n’aura aucune incidence. Tu auras toujours quelqu’un qui, au final, aimera ce que tu as fait parce que les goûts et les couleurs ne se discutent pas et qu’on n’a pas tous les mêmes attentes d’un jeu de rôle.

Donc, lâche toi un bon coup et éclate toi ! Voilà comment on invente un personnage original : en abattant les barrières et en faisant ce dont on a vraiment envie.

Crédit a Bones de infinite RPG
http://www.infinite-rpg.com/comment-creer-personnage-original/

_________________
On ne juge pas un livre par sa couverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://awskitee.tumblr.com/
 

Guide du Parfait personnage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Guide du Parfait Combattant . ( le GPC )
» + Guide du padawan débutant
» LE GUIDE DU PARFAIT PETIT PARRAIN
» [Guide] Le charpentier
» [Guide] Vêtements du personnage féminin de Pokémon X/Y

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : Last Time :: Commencement :: Database :: Système et Rp :: Système-