Partagez | 
 

 Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 46
Jewels : 1057
Date d'inscription : 27/08/2014
Age : 27

MessageSujet: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mer 27 Aoû - 15:50




Fiche d'identité.




Nom: Noda
Prénom: Tokiwa
Âge: 17 ans
Sexe: Fille
Rang: B
Etat Civil: Célibataire
Nationalité: Née à Offordia, Fiore
Guilde: Fairy Tail
Magie: Toki no Mahou (Magie du temps) -magie normale-
Partenaire: /
Ambition/but: Revenir dans le droit chemin et devenir une héroïne.



Qui Êtes Vous ?


Description Physique
Je me souviens de la première fois que j'ai fais une quête seule, cette fois là, les bandits ont tellement eu peur de moi qu'ils m'ont insulté de bakemono (monstre), cela me faisait rire. Pourquoi ? Parce que j'adore effrayer tout le monde. Ce n'est pas rare que je me donne des airs de garce, de monstre, de mage flippante, et c'est encore plus facile avec des armes. Mais à quoi est-ce que je ressemble allez vous me demander. Eh bien, je suis brune, j'ai de magnifiques longs cheveux que j'attache régulièrement en couettes, soit hautes, soit basses. J'ai une longue franche qui descend sur mon œil gauche dont je vous parlerai juste après, j'attache parfois cette frange avec une épingle à cheveux, lorsque je veux que mon œil soit visible. C'est à dire lorsque j'utilise ma magie, cela a tendance à déconcentrer l'adversaire et j'adore ça !

J'ai les yeux vairons, l'un est magique et me vient de mon père qui était un mage du temps lui aussi auparavant, je suis née avec. Mon œil est quelque chose qui compte énormément pour moi et pas seulement pour les souvenirs qu'il me procure, il est étrangement réglé pour indiquer l'heure de ma mort, la petite aiguille indique l'heure, la grande aiguille indique la minute et la trotteuse n'indique pas les secondes mais le jour. Evidemment vous allez me demander comment cela se fait ? Eh bien la trotteuse avance d'un jour sur soixante, soit deux mois environ. Cependant elle s'arrête d'avancer et recule lorsqu'un de mes clones du futur vient me prévenir du jour de ma mort. Puisque le futur est modifié lorsque je suis prévenue, "l'heure de ma mort" recule inévitablement. Si je peux voir avec ? Bien sûr, je vois tout, l'épicentre de l'horloge est ma pupille. Il m'est également possible lorsque je ferme cet œil, de voir spirituellement le futur avec une technique de ma magie. Ce n'est pas forcément un futur lointain, mais plutôt la conséquence d'une mission ou d'un événement sombre. Mon œil droit lui, est rouge tout simplement, c'est un œil normal, toutefois il a tendance à s'illuminer quelque peu lorsque ma colère monte. Quant au reste de mon visage, je peux modestement dire que j'ai de magnifiques traits fins joliment dessinés, une peau pale et douce, ainsi qu'un sourire radieux ou machiavélique. Je m'amuse énormément depuis ma libération de la Tour du Paradis, c'est pourquoi je souris et je ris énormément.

Je profite aussi de ma voix, c'est une des choses que je n'avais pas avant d'entrer à Fairy Tail et c'est grâce à Master et à Polyussica sama que j'en ai une. En fait, comme je suis née avec un œil magique, j'ai eu l'inconvénient de naître sans voix, sûrement un prix à payer pour ne dévoiler le futur à personne. C'est une façon que j'ai de voir cette chose, puisque je me souviens que quand j'étais petite j'étais innocente et immature, inconsciente du danger que j'encourais à utiliser la magie, et il m'aurait été difficile si j'avais été une petite fille normale, de ne pas révéler le futur. Ce n'est pas plus mal en somme, ce handicap que j'ai enduré jusqu'à ce que j'entre à la guilde m'a finalement permis de mûrir plus vite.

Bon revenons en à mon physique. Je suis aussi grande que Lucy, je pense savoir dire sans difficulté que ma poitrine est égale à celle de la constellationniste. Hihihi... Bon d'accord, je mens, en vérité j'ai une taille en dessous de la sienne, ce qui n'est pas plus mal car au fond une grosse et lourde poitrine pèse trop sur le dos et les épaules, au moins je peux m'estimer heureuse de ne pas avoir ce problème. J'ai un ventre plus plat qu'elle en revanche et de longues jambes et fins bras, je suis svelte comme vous pourrez le constater grâce au sport que je fais régulièrement, de courir chaque jour deux heures en forêt. L'emblème de Fairy Tail se trouve sur mon épaule gauche, il est noir, la couleur de mes cheveux, j'aime beaucoup cet emblème et je ne peux pas vivre sans le montrer au grand jour. Il m'arrive de porter un manteau mais je ne peux pas m'en contenter d'un normal alors je porte une courte cape avec un emblème de Fairy Tail dessus. C'est ma façon à moi de crier sur tous les toits d'où je viens et de porter fièrement cette guilde dans mon cœur.

Passons à mon look justement. Eh bien, dans mes moments normaux où je ne travaille pas ni ne fais la fête, je porte généralement un uniforme d'écolière, je n'y peux rien, j'adore le cosplay grâce à Lucy ! Elle m'a contaminé ! Avec cet uniforme que je vous décris tout de suite après, je coiffe mes cheveux en basses couettes : Une chemise à col dans lequel s'enroule un ruban rouge que j'attache en nœud papillon. Une veste noire à bordures blanche et, sur ma poitrine du coté gauche de la veste, se trouve le blason d'une école qui n'existe que dans les bandes dessinées, cela me rappelle mes années d'écoles lorsque j'étais petite. Une jupette plissée bleue roi/bleu marine, avec à son bord, deux lignes noires qui rappellent la couleur des collants et de la veste. Et enfin, des bottes de demon-lolita qui remontent presque jusqu'à mes genoux, j'aime beaucoup ce look.

Lorsque je pars en mission, je porte également ces bottes avec ma longue robe assez sexy de demon-lolita. Elle se compose de deux parties, un bustier orange sanguine en dentelle noire et aux rubans noirs, décoré d'un nœud papillon en ruban rouge. Quant à la longue jupe, elle m'arrive en dessous des genoux, mais comme c'est une jupe volant, avec le vent elle remonte au dessus des genoux. La jupe est mono-couleur rayée en zigzag d'orange sanguine et de noir.

Pour le restant de ma garde robe, je vous passerai certains détails mais sachez que j'aime énormément être sensuelle et sexy, alors mes sous vêtements sont disons plus aguicheurs que ceux de Lucy ou de Erza... Bah quoi ? Oui je fouille souvent dans leurs affaires hihihi... En revanche, sur tous les sous vêtements noirs que je peux posséder, seul mon bikini est coloré, il est orange sanguine aussi. Pour finir tout ce blabla narcissique sur moi, j'aime les robes sexy du style lolita mais je préfère les tons sombres pour faire la fête, il n'y a pas mieux, ainsi je ne me mets pas trop en valeur et l'on vient me voir pour danser sans que je n'ai besoin de chercher un cavalier... Pourquoi ? Parce que je suis belle voyons ! Hihihihi...


Description Psychologique
Si on te pose la question, tu diras que tu n'en sais rien. Je sais que c'est mal de répondre comme ça à la question, j'en ai conscience, toutefois si une personne pense pouvoir me juger facilement ou m'avoir carrément cerné dès le premier regard, elle se goure totalement. Eh oui, je suis quelque peu vulgaire, je parle souvent en argot, n'y prenez pas attention.

Quand j'étais petite, j'avais l'air d'une véritable petite poupée, douce et charmante. Lorsque j'ai été enfermée à la Tour du Paradis pour devenir une esclave, j'avais plutôt l'air d'une poupée fragile et brisée. Mais aujourd'hui j'ai muri et je ressemble beaucoup plus à une femme, bon d'accord, peut-être une adolescente dans ce cas. On me dit parfois que j'ai l'air d'une garce aujourd'hui, il faut dire que mes comportements et gestes semblent tous si prétentieux et arrogants, mais je ne fais pas le moindre effort pour corriger cette image car je n'ai pas de complexe avec cela. On me considère un peu trop sûre de moi, j'ai peut-être l'air de me considérer comme étant trop futée ou bien trop belle, je n'en sais rien. Mais en fait c'est faux... Totalement. Et dans mon cœur je suis même un peu le contraire. Bon d'accord, j'avoue être quand même très narcissique, mais pas une garce, ça jamais ! J'ai bon fond mais je ne le montre pas car je n'aime pas être une esclave, un pion ou un pigeon et je l'ai déjà trop été.

Tout ce que je peux vous dire de moi, c'est que je fais souvent la "femme-louve" à faire croire que je veux mordre alors que je ne veux que lécher. Hihihi, ça sonne pervers dit comme ça ! En fait, je suis quelqu'un qui ment beaucoup sur ses réelles intentions, par pur plaisir de faire peur la plupart du temps, et surtout pour enquiquiner le monde. À Fairy Tail il y a bien longtemps que tout le monde m'a cerné et je passe un peu pour une bête de foire à cause de cela mais ça ne me gêne pas. La méthode qu'ils ont trouvé pour me décoder est que quand je dis "non", pour eux ça veut dire "oui" et ils ont bien raison parfois. Le fait est que je protège ce petit cœur fragile, il a tellement souffert que je voudrai qu'il se solidifie ne serait-ce qu'un peu.

Je suis aussi très secrète, je ne raconte pas mon passé à n'importe qui, pour cause la moitié de la guilde ne sait pas que je vivais à la Tour du Paradis, ils pensent que j'ai dû rencontrer Juvia quelque part par hasard et la suivre car trop contente de se diriger vers la guilde elle aurait pu le crier sur tous les toits et me convaincre de venir à la guilde. C'est une belle histoire mais honnêtement je préfère ne pas démentir cette rumeur pour éviter d'avoir à parler de mon passé, et puis ce qui compte c'est qu'aujourd'hui je ne suis plus "une bleue", vous ne croyez pas ? Seuls le groupe de Natsu, les ex-Fantom Lord et Master savent pour mon passé désastreux, que j'ai été longtemps esclave de la construction d'un Système R, si personne ne doit savoir, c'est parce que c'était une magie interdite et qu'elle provoquerait la folie et la panique rien qu'en sachant qu'il en existait encore une.

De toute façon, depuis que j'ai une voix, je préfère me valoriser en parlant de choses gaies me concernant. Je suis sensuelle, sexy, j'adore les choses raffinées, j'ai des goûts de luxe et je peux me le permettre vu comment je travaille. En parlant de gay (jeu de mot hihi), j'ai quelque chose à vous avouer : je suis plutôt attirée par les filles et là encore, on me dit souvent que je joue à la femme-louve pour faire remarquer à quel point j'aime les hommes, mais ce n'est pas le cas. Certes j'adore complimenter tous ceux qui m'entourent, y compris les hommes de la guilde. C'est une façon pour moi de garder une certaine sensualité dans ma façon d'être, même si je passe pour une garce à cause de cela. J'aime dire à tout le monde qu'ils sont séduisants, charmants etc, car je me souviens de ce que cela fait de ne pouvoir complimenter personne quand on n'a pas de voix, et j'avoue que c'était vraiment la galère. D'ailleurs "On ne dit jamais assez à nos proches ô combien ils sont beaux, combien ils comptent pour nous et qu'on les aime du plus profond de notre cœur... Le temps il est un ennemi contre lequel l'amour ne peut pas vaincre si on ne confie pas ses sentiments en temps et en heure." c'est ma philosophie, j'aime voir les choses de cette manière et prendre la vie au jour le jour. Je ne suis pas quelqu'un qui se projette réellement dans l'avenir, ni qui fait de réel projet, car mes clones du futur me le racontent souvent en noir et je n'aime pas déprimer sur les choses qui ne sont pas encore arrivées.

Mais si j'avais un rêve, ne serait-ce qu'un seul, une raison de vivre future, ce serait l'espoir de devenir une grande héroïne, belle, et avoir un bébé me plairait aussi énormément.

Oh, il y a aussi une chose étonnante que j'ai remarqué chez moi en grandissant, c'est que question perversité, je bas des records ! Je suis pourtant très féminine, cela dit, le fait est que je ne me contrôle pas toujours, je peux parfois faire des gestes cochons, mater Grey ou d'autres hommes et femmes, comme EverGreen qui est je l'admet, une véritable fée très sexy. Il m'arrive également que des paroles du genre pervers s'échappent de ma bouche par inattention. Heureusement, c'est comme quand on voit Grey tout nu, à force on n'y fait plus trop attention. En parlant de lui, je me demande s'il connait les ceintures et la taille de ses vêtements. Peut-être sont-ils trop grands pour lui pour qu'il les perde aussi facilement.

Pour finir je dirai que la magie est innée chez moi, j'ai su apprendre à l'utiliser avec grâce et élégance, il faut dire que la magie du temps est particulière et ne s'utilise pas sans raison, cependant avec deux armes, c'est difficile de paraître élégante (mais c'est plus facile de faire peur avec). Comment dire... changer le continuum espace-temps, c'est un risque énorme à courir quand on mène une mission par exemple, et que l'on utilise la magie de manière inconsciente. Pour ma part je suis très consciencieuse de cela, mais il m'arrive parfois de péter un câble et de foncer tête baissée sur un ennemi en utilisant toute ma puissance. Je l'avoue, je suis influençable, on va dire que c'est la faute de Natsu si il m'arrive de me jeter sur mes adversaires, car lui n'a peur de rien et il fait tout pour vaincre sans jamais abandonner. Quelque part il est mon héro et mon modèle, je l'admire tellement depuis que son groupe et lui m'ont libéré de la Tour du Paradis. Mais attention, n'allez pas vous imaginer que je l'aime par amour : je vous le rappelle, je préfère les filles.

Il y a aussi autre chose avec ma magie que je cache à la guilde, seuls quelques privilégiés sont au courant de cela : Nombreux de mes clones me rendent souvent visite du futur lorsque je suis généralement seule, parfois il leur arrive de mourir sous mes yeux et dans mes bras, j'ai fini par être habituée à me voir mourir et j'ai même ouvert un journal intime sur mes nombreuses morts, y compris un cimetière secret dans les bois à la sortie de Magnolia. Eh oui, j'enterre mes clones du futur car si elles changent le cours des choses dans le futur me concernant, en me prévenant, elles ne peuvent pas retourner à l'époque où elles sont mortes, puisque le futur change quand je suis au courant de ma mort. Je suis donc devenue insensible à ma propre mort, je ne sais pas pourquoi. Quelque chose a dû se briser en moi lorsque ma famille et mes amis se sont fait massacrer et d'une certaine manière j'ai parfois le ressenti d'être invincible dans un combat, mais c'est faux. Je suis comme tout le monde même si je prétends souvent le contraire. Comme de mentir en disant que je ne peux pas mourir et le démontrant en recollant un morceau de mon corps avec ma magie, en remontant le temps.

C'est d'ailleurs assez amusant ! Je me souviens qu'une fois, un samurai a réussi à me couper le bras droit, ah ! je pissais le sang et j'avais mal, mais ce n'était rien du tout, j'ai réussi à remonter le temps en gardant mon sang froid et en me tirant dans la tête. Le samurai n'y comprenait rien ! J'ai alors vu mon bras revenir se coller, c'était marrant de voir sa tête se déconfire en croyant que j'allais venir le bouffer. Il a eu peur et s'est enfui.



 
Quel est ton passé ?
Je suis née en x775, le 2 avril à Offordia. Mais mes parents sont allés s'installer avec moi dans une autre ville qui n'a plus de nom désormais, elle se situait à l'Est de Fiore. S'ils sont partis, c'est avant tout pour découvrir autre chose que Offordia, les guildes etc. Je suis ce que l'on appelle une enfant muette, j'étais née sans voix, mais cela ne m'a pas empêché de vivre cinq années heureuses, même si la plupart de mes souvenirs se sont effacés à cause du temps et du fait que j'étais bien trop jeune.


x780 : À l'époque, je n'avais que cinq ans, je vivais encore à l'Est de Fiore mais je me souviens que vers la fin de l'été, nous sommes allés à Magnolia pour se promener avec mes parents, en fait ils ne voulaient pas gâcher la surprise, mais ils m'emmenaient voir le plus beau spectacle de l'année : Fantasia. Avant cela, nous étions allés sur la fête foraine, papa m'avait offert un chat en peluche qu'il avait gagné au lancer de cerceaux. Maman, elle, m'avait attrapé une balle en caoutchouc qui rebondit, sur un jeu tout bête mais amusant, celui de la pèche aux canards. Je l'avais accroché avec l'élastique autour de mon doigt et je jouais avec, tandis que mon père me portait sur ses épaules. Nous nous approchions du spectacle et de la foule qui semblait très agréable de laisser passer les enfants devant. Mon père m'avait dit de ne pas trop m'éloigner et je l'écoutais pour ne pas qu'il s'inquiète. Alors je me mis devant la foule pour voir le spectacle comme tous les enfants de mon âge : au premier rang. Beaucoup de mages faisaient la parade et j'étais émerveillée par leurs prestations, c'est le souvenir le plus marquant et le plus beau que je me souvienne... Des chariots magnifiquement décorés avançaient sur la route en pavés et chaque mage montrait sa magie. On pouvait apercevoir tous les mages de Fairy Tail danser, pivoter, faire danser des rubans, des drapeaux... écrire le nom de leur guilde en magie de feu, de glace ou de lumière... Et surtout : faire des illustrations impressionnantes de leur magie. Des bulles et des étoiles flottaient dans les airs et je n'en revenais pas de tout cela, j'étais vraiment sur mon petit nuage.


Jusqu'à ce que deux mois plus tard, la ville où nous vivions se soit faite démolir par une bande de criminels. Le feu jaillissait de partout, les maisons tombaient en ruine, la fumée en affaiblissait plus d'un et les habitants fuyaient dans toutes les directions, ou bien gisaient sur le sol. Cet affreux souvenir raconte aussi comment j'ai vu mes parents se faire tuer sous mes yeux par des mages d'une puissance exceptionnelle. Tellement étaient-ils puissants que c'est bien simple : il ne restait plus rien de mes parents en une demi minute. Je n'ai pas su les protéger ni m'enfuir comme ils me l'avaient ordonné, non... Je m'étais faite attrapée comme une idiote par cette bande de hors la loi sans scrupules, et l'on m'amena à un bateau où je fus enfermée dans une cage pour tout le trajet. Sur le ponton, je voyais ces mages se marrer, se bourrer, danser, s'amuser... tandis moi je pleurais derrière les barreaux rouillés de ma petite cage. Heureusement... enfin... Vous comprendrez pourquoi je dis heureusement, je n'étais pas la seule à m'être fais enfermer. Mes copines aussi étaient là : Sakura, Mariko, Ayumu, et quelques autres garçons avec qui nous jouions ensemble à l'école : Kentaro, Ginko, et les jumeaux Reita et Ryu. Nous étions huit survivants et prisonniers et ils pleuraient tous autant que moi, mais personne ne pouvait entendre mes pleurs hélas, car j'étais une petite fille née muette, je n'avais pas de voix. Je décidais alors qu'il fallait leur montrer le chemin de la guérison : à genoux je m'avançais vers les barreaux et je jetais des cailloux vers eux pour qu'ils m'aperçoivent, et de là je leur souriais dans la petite pénombre qui nous angoissait -alors que nos ravisseurs faisaient la fête dans la lumière- pour leur faire comprendre que ça se passerait bien. Je devais rester optimiste, je devais garder espoir surtout après ce que j'avais vu : la mort de mes parents. Parce que sinon mon chagrin allait me dévorer, voilà le message que je voulais leur faire passer, que eux aussi ils y passeraient s'ils se laissaient aller par la peur et la tristesse.

Mais j'aurais peut-être dû m'abstenir ce soir-là de faire cela, puisque lorsque nous sommes arrivés à destination, la moitié de mes amis s'étaient endormis rassurés et à leur réveil ils seraient encore plus choqués que je ne l'étais déjà. Un groupe de gardes attrapait chacun deux par deux les petites prisons qui nous séparaient mes amis et moi, et ils nous transportaient jusqu'à une cellule où ils nous balançaient. Voilà pourquoi je vous disais heureusement tout à l'heure. Je n'aurais pas pu supporter d'être séparée de mes amis. Cependant cela ne m'enchantait guère qu'ils aient été fais prisonniers aussi, mais c'était toujours mieux que de mourir de faim, de soif et de désespoir dans une ville décimée, aux cotés de cadavres. Les cages résistaient à leur chute mais nous nous retrouvions blessés mes amis et moi. Certains s'étaient réveillés pour se rendre compte qu'ils n'avaient pas fait de cauchemar mais que cela était bien la réalité, une réalité cruelle si j'ose dire. Les gardes vinrent s'enfermer dans la cellule avec nous pour nous libérer des petites cages de transport et ils les reprenaient avec eux en sortant. Soulagés, mes amis et moi se serrions l'un l'autre dans les bras. On avait peur de ce qui nous arrivait surtout parce qu'on ne savait pas "pourquoi". Ce pourquoi général qui résume la raison de tout ce que je viens de vous raconter.

Nous ne l'avons appris qu'après, au lendemain et ce que nous avons découvert était loin d'être un paradis... Pourquoi je vous dis ça ? Parce que tous les prisonniers ont été libérés au matin et amenés dans la cour avec des bracelets de force aux poignets. Et on nous a gentiment dit "Bienvenue à la Tour du Paradis". J'étais septique en balayant du regard la scène autour de moi, cette Tour n'avait rien de paradisiaque, c'était plutôt la ruine, le désordre et le chaos. Il y avait des instruments de travail un peu partout certes, mais pour ma vision des choses, cela ne ressemblait à rien du tout. Ou peut-être que si : à une chose, l'Enfer sur Terre. J'osais alors espérer qu'il plaisantait, qu'il visait l'ironie dans son message, mais cet adolescent aux cheveux bleus et au tatouage sur l'œil droit semblait sérieux, si l'on met de coté son rire sadique. Il se présenta comme étant Jellal et nous présenta les lieux d'une vision différente en expliquant ce pourquoi nous étions arrivés ici : Cette Tour du Paradis, c'était à nous de la construire en partant de zéro.

L'enfer commença alors pour moi et mes amis. Cette secte était comme religieuse, ce Jellal semblait croire qu'un certain dieu reviendrait à la vie avec cette Tour, le dieu Zeref. De mon coté mes parents m'avaient appris que ce Zeref n'était ni plus ni moins qu'un mage noir mort il y a de cela quatre cent ans, mais avec le temps j'ai oublié ce fait. Je finissais par croire que Jellal avait perdu la tête, je ne croyais tout simplement pas à son dieu par pur esprit de rébellion, tout ce qu'il disait, je le contredisais (dans ma tête), parce nous travaillions de jour comme parfois aussi de nuit et pour moi cela ne ressemblait qu'à de l'esclavage. Ceux qui ne croyaient pas au dieu étaient torturés pour montrer l'exemple, et ceux qui disaient y croire étaient laissés en paix : heureusement que je ne pouvais pas parler, cela m'arrangeait bien pour le coup car ils pouvaient me torturer pour me faire hurler, je n'avais pas de voix. Et je pouvais hocher la tête et croire l'inverse de ce que je disais, comme cela je n'avais pas à révéler mes pensées profondes.

x784 : En quatre ans de massacre, de torture, de perte énorme et de soumission, la Tour du paradis avait eut le temps de se terminer. Il ne restait pas grand monde ici mais maintenant, chacun avait sa chambre : Kentaro et moi avions changé et appris la magie, nous étions les seuls survivants du groupe des huit enfants que l'on était auparavant dans notre cellule et on pouvait parfois quitter l'île pour revenir ensuite, nous ne connaissions plus rien du monde extérieur que nous avions connu, tout ce que nous avions appris était en fait de survivre, de travailler, de croire en un dieu stupide, de faire croître notre magie pour être plus efficaces au travail. Jellal nous avait embobiné et n'avait gardé que les plus utiles d'entres nous depuis les finissions de la Tour. Mais un jour, le groupe de Milliana partit chercher le Sacrifice dont Jellal avait besoin pour faire revivre Zeref, cela peut vous sembler vache que je pense cela, mais j'attendais énormément de cette Erza et de sa venue. Non pas pour confirmer vos dires et croire que je n'attendais que de la voir mourir, mais pour justement vous prouver le contraire. Je voulais absolument qu'elle se libère et qu'elle ne se laisse pas faire, qu'elle détrône Jellal et qu'elle nous libère tous, nous les derniers prisonniers.


Cela fut un massacre lorsque les amis d'Erza arrivèrent, j'aidais Simon à les localiser, lui qui était télépathe, était le seul à entendre ce que je pensais. Avec lui je faisais une équipe d'enfer, même si Kotaro était jaloux. Simon et moi avons suivi Sho jusqu'à la grande salle de restauration, nous avons entendu avec lui tout ce que Erza racontait à ses amis. Le fait que quelqu'un se soit échappé et que les bateaux avaient explosé et brûlé n'était même pas raconté cependant, mais cela était l'oeuvre de quelqu'un d'autre, j'en étais persuadée même si je ne savais pas qui c'était. Bien sûr je croyais Erza sur parole, qu'elle tentait de sauver Jellal et qu'elle avait ensuite été éjectée de l'île... Simon aussi la croyait parce qu'il la connaissait mieux que personne et je savais qu'il avait le béguin pour elle. Mais Sho lui, était désespéré de ne pas avoir cru en elle, plutôt qu'en Jellal qui nous avait tous dupé.

Après son récit, Simon et moi avons montré nos visages, et alors il leur demanda à tous de s'allier et de combattre Jellal, de mon coté je leur souriais pour montrer que j'étais d'accord avec lui. Je sortais mes armes de ma robe et le temps les accompagnerait grâce à ma magie. Mais avant ce dur combat, il fallait retrouver Natsu qui était parti chercher Happy, pour éviter que les autres s'en prennent à lui, et surtout que cela sépare le groupe fraîchement créé, en deux. J'étais jeune, je n'avais que neuf ans, mais j'avais déjà de la maîtrise et je voulais les aider, il n'était pas question que je devienne un pion inutile dans cette histoire. Je rejoignais Kotaro et avec lui nous allions chercher Natsu jusqu'à ce que des gardes nous bloquent le passage. Jellal était déjà au courant de la trahison. Nous n'avions donc plus le choix, nous devions nous battre contre cette armée ridicule et faire de cette Tour du Paradis une décharge publique, même si c'est nous qui l'avions construite. D'une certaine manière, nous rêvions tous de faire cela un jour et réparer l'erreur que nous avions commis.

Le combat fut rude, mais j'arrivais à m'en sortir presque indemne, j'avais des équimoses un peu partout, des plaies, des brûlures sur les bras et la cheville foulée mais à moi seule j'avais vaincu ! Je remontais le temps avec mes armes pour guérir certaines de mes blessures en me tirant dessus à l'aide de la technique du nom de Dalet. Au moment où je posais les yeux au sol avant de crier victoire, je voyais Kotaro étendu au sol, les chiens étaient peut-être responsables de sa mort, dire qu'il en a toujours eu peur. Je n'ai rien pu faire pour le secourir et je n'étais pas assez forte pour remonter dans le temps pour le sauver, mais cette idée de le ressusciter m'inspirait pour améliorer ma magie, même si j'étais inconsolable d'avoir perdu mon dernier ami. Ma rage étant plus forte que ma tristesse, je décidais de mettre un terme au jeu stupide de Jellal en le battant à ce propre jeu, alors je montais jusqu'en haut de la tour, il me fallut longtemps pour y arriver. Entre temps, Juvia et Lucy combattaient Vivaldus, Natsu fut dévoré par Owl qui fut ensuite vaincu par Grey et Simon qui l'assistait comme il pouvait avec la télépathie. De leur coté, Sho et Erza se battaient contre Ikaruga. Les trois assassins de la guilde Trinity Raven furent alors anéantis et Jellal n'avait plus qu'à s'en faire pour lui, toutefois je stoppais ma course lorsque j'entendis le poème de mort d'Ikaruga, elle venait de nous révéler ce qu'il se passait. Bientôt ... dans quinze minutes, Etherion s'abattrait sur la tour, d'un coté j'étais effrayée et rassurée, comment expliquer ce sentiment ? Quelque chose clochait toutefois... La tour allait disparaître mais nous avec si on ne l'arrêtait pas, on était capables ensemble de détruire ce cauchemar, si Jellal voulait vraiment le faire alors pourquoi l'avait-il faite construire ? Attends, qu'est-ce qui me dit au juste que c'est Jellal qui veut tout détruire ? Ces questions me perturbaient tout à coup, je ne savais plus comment faire face à la situation et tout s'embrouillait dans ma tête, la mort de mon ami, la victoire du sacrifice contre les assassins et maintenant ce puissant Ethernano qui allait nous anéantir.

Non, ça n'allait pas, il fallait découvrir la vérité sur cette histoire. Je pointais mes bras dans la direction de Douze Heures, comme les aiguilles d'une horloge que j'appelais soudainement, l'énergie du temps entrait dans mes armes et je visais ma tempe gauche de mon pistolet tandis que mon fusil visait le mur. Pensant au nom de ma technique comme je le faisais à chaque fois "Bet Youd", je voyageais dans le temps de manière spirituelle pour découvrir l'avenir.

L'avenir tel qu'il allait se dérouler si on ne l'arrêtait pas.
Erza monterait jusqu'à Jellal, n'arrivant pas à le persuader ni même à le tuer, elle se fit piéger par lui qui l'emprisonna de sa technique d'immobilisation. L'Etherion s'abattit inévitablement sur la Tour mais bizarrement personne ne mourrait. Les choses se compliquèrent après, lorsque Erza fut envoyée dans le Lacrima pour fusionner l'instant d'après avec cette Tour. Ainsi donc, le Système R allait ressusciter Zeref comme convenu. Quel malheur, mais heureusement je ne vis pas cela dans ma vision, toutefois Natsu et Simon arrivèrent trop tard pour sauver Erza et furent de même tués par Jellal, ensuite le bâtiment commença à s'effondrer et ceux qui n'avaient pas évacué furent ensevelis et balayés... L'île rayée de la carte à tout jamais emporta tout le monde avec elle dans les profondeurs de l'océan, excepté Jellal et Zeref. Tout cela se produisit à cause d'un simple retard.


Le présent.
Je regagnais difficilement mes esprits et j'embrassais ma destinée d'arrêter tout ce massacre avant qu'il ne se produise, malheureusement je ne pouvais prévenir personne des événements car rappelez vous que j'étais muette. J'agissais alors au lieu de parler inutilement, de toute façon personne excepté Simon ne m'aurait cru pour empêcher cela. Le futur devait à tout prix être évité. Je devais d'abord évacuer, Sho fut le premier duquel je m'approchais pour le relever et l'emmener jusqu'au bateau. Ma course contre la montre fut très rude, je devais être à plusieurs endroits à plusieurs instants afin de sauver tout le monde, alors l'idée me vint d'envoyer des clones du passé et du futur vers le danger imminent pour me remplacer. J'avais déjà beaucoup utilisé ma magie, mais cela ne m'empêchait pas de continuer.

Ma technique du clone s'activa lorsque je pris l'énergie de Huit Heures sur mon horloge et que je tirais sur ma tête plusieurs fois. Sur le sol apparut une flaque rougeâtre de l'espace-temps d'où sortaient quelques clones, étrangement l'une d'elle ricanait comme j'avais toujours rêvé le faire et elle était audible contrairement aux autres et à moi. Alors consciente du plan, elle prit la décision de l'expliquer à tous les clones. Une fois toutes lancées, Sho et moi partions jusqu'au bateau. L'une de mes clones rejoignit Wolly et Miliana pour aider à porter les victimes, une autre d'entre moi-même aidait Happy qui n'en pouvait plus de porter Grey. Je priais pour que les trois autres moi arrivent à trouver Natsu et Simon pour les réunir et les faire monter jusqu'au sommet où Jellal et Erza se trouvaient, tandis que la troisième autre moi s'occupait d'arrêter Etherion, ou du moins d'essayer sous les yeux de Jellal. Mais celle-ci échoua une première fois, Jellal lui lança une attaque spéciale du Zeref qui le possédait, il envoyait mon clone dans un mur avant de l'emprisonner dans une bulle où elle s'asphyxiait lentement. De mon coté dans le bateau, je ressentais étrangement tout son mal être, sa douleur, son impuissance, ses sentiments d'abandon et d'échec. Je commençais à suffoquer, Grey le remarqua et essaya de m'aider ... en vain bien sûr. Je savais que j'avais fais l'erreur d'envoyer ce clone du passé au sommet pour faire cette tâche si compliquée, toutefois Erza supplia Jellal de la relâcher, ce qu'il fit pour attirer sa sympathie, nous reprenions alors notre souffle mon clone et moi. En réalité, il jouait un double rôle, celui que je connaissais n'aurait jamais fait de câlin à son sacrifice comme il la nommait depuis si longtemps. Mon clone lui tira dessus pour arrêter son temps et sortir Erza de là. Mais elle ne pouvait pas parler pour lui expliquer, alors la grande rousse la repoussa et lui demanda de la lâcher. Mais quelle idiote ! Elle pensait encore à sauver Jellal alors qu'il voulait la tuer. Tant pis pour elle, mon clone se devait d'arrêter Etherion et réessaya pour la deuxième fois. Sa puissance écrasante était malheureusement plus convaincante que la mienne et celle de mon moi du passé.

La tour qui tremblait se transforma alors en Lacrima géant comme dans l'avenir et Jellal reprit son temps normalement, ma magie de stopper une personne n'était pas aussi forte qu'elle le prétendait pour durer si longtemps. Jellal envoya mon clone une deuxième fois loin d'Erza qui elle, se demandait pourquoi elle était encore en vie. Jellal reprit son visage normal et expliqua le cours des choses tout en ricanant sadiquement. Elle réalisa qu'elle s'était faite trompée depuis le début. Pendant ce temps-là, mes autres clones avaient réunit les rescapés pour les évacuer et avaient disparu dans mon ombre, il ne manquait plus que Natsu et Simon. Il fallait qu'ils se dépêchent de monter, fort heureusement il restait deux clones sur cette affaire, le temps était une impasse à cette allure-là si on ne courrait pas. La moi du futur devait aider Simon à continuer, elle pouvait parler de vive voix pour tout lui expliquer et c'est ce qu'elle fit, mais malgré tout, Simon décida que son destin était tout tracé et qu'il n'y changerait qu'une seule chose : celle de protéger Erza et Natsu contre sa vie. Même si mon autre moi tentait de le convaincre qu'il pouvait survivre, Simon refusa cette idée, lui qui savait qu'elle venait du futur grâce à la télépathie, savait qu'il ne fallait pas écraser tous les papillons du même nid lorsque l'on jouait avec le temps, afin de ne pas chambouler toute l'histoire de Fiore.

Natsu rejoignit Erza avant qu'elle ne soit fusionnée dans le Lacrima et il la sortit du cristal à temps, une chance que cela se soit produit sinon le futur se serait réalisé. La mission de mon clone maintenant terminée, elle disparut dans l'ombre temporelle de l'autre clone -celle qui tentait de sauver Erza- pour fusionner avec elle qui de toute façon retournerait aussi dans l'espace temps une fois tout cela terminé. Dans le bateau tout le monde se disputait et Happy haussa la voix plus fort que tout le monde pour les calmer, Miliana se mit à pleurer, émue par les sentiments et les larmes de son Neko adoré, quant à moi je pris Happy dans mes bras pour le consoler et je fis signe à Lucy de démarrer la barque avec sa magie. Le clone qui avait échoué dans sa mission d'arrêter le temps d'Etherion et qui tentait maintenant de sauver Erza s'est retrouvé soudain face à Jellal. Sans aucun état d'âme, elle lui tira à maintes reprises dessus, elle déversa sa colère, sa rage, et toutes les années passées à souffrir sur lui. Jellal se moquait bien d'elle, il riait, il se tordait de rire, c'est là qu'elle eut l'idée d'utiliser sa technique "Zayin" pour geler totalement le temps de Jellal, elle continua ensuite de lui tirer dessus mais Erza la suppliait de ne pas le tuer. Grave erreur. Une balle magique en pleine tête et son temps se remit en route pour qu'il soit propulsé en arrière. Et au final, il se releva même si Erza le croyait déjà mort. Énervé par la douleur, il envoya mon clone au tapis une bonne fois pour toute avec "Meteore" et Natsu prit le relais pour protéger son amie et détruire la Tour. Dans la barque j'avais perdu connaissance, mes deux dernières clones disparurent alors, de toute façon j'avais réussi : Simon était arrivé pour sauver Erza et Natsu, ma mission était totalement terminée. Le temps avait joué en ma faveur, toutefois il me manquait de la puissance pour arrêter Jellal, je confiais cette mission à Natsu dans mes prières qu'ils sortent en vie de la tour.


La suite je ne m'en souviens pas, je me suis réveillée dans un lit à Akane, le groupe se préparait à faire la fête et Juvia se préparait à partir à Magnolia, elle avait quelque chose à faire : rejoindre Fairy Tail. Je suis sortie de mon lit par précipitation et je l'ai suivie là bas, moi aussi je voulais rentrer dans la guilde, je devais regagner le droit chemin après cette vie monstrueuse que j'avais enduré, je me voulais d'être libre, de m'amuser et de connaître plein de choses. La guilde m'accepta en même temps que Gajeel et Juvia, chose étrange ils venaient tout juste de finir les réparations de leur bâtiment, je le trouvais sublime. Natsu et son groupe rentra plus tard et découvrit ce nouveau visage de leur guilde, ils n'avaient pas l'air de reconnaître grand chose et cela me faisait rire intérieurement, enfin... jusqu'à ce que je les vois tous se battre l'un l'autre pour des idioties. Heureusement j'ai vu Lucy se cacher derrière le comptoir et je l'ai rejointe pour être à l'abri.

Plus tard... beaucoup plus tard, le Master m'invita à le suivre en forêt pour aller voir une personne, cela ne me dérangeait pas, mais je me demandais pourquoi il m'avait choisie moi. Il rendit visite à une certaine Polyussica. Gênée et mal à l'aise ici, je restais dans l'ombre du Master même si vous en conviendrez qu'il est plus petit que moi, mais ce n'était que physique car à l'intérieur, c'était un grand homme. Il demanda à la sorcière de faire quelque chose pour que je puisse parler de nouveau, les larmes m'en voulaient soudainement, que quelqu'un se préoccupe de cela me rendait plus heureuse que je ne l'imaginais, avec tout cela, j'en hésitais à devoir parler un jour, mais je repensais à mon clone du futur qui pouvait parler et rire. Sans la moindre hésitation, j'acceptais son aide et une semaine plus tard, ma voix fut guérie, toutefois j'avais une fine voix et j'avais du mal à parler. Vous comprendrez pourquoi maintenant je ne parle pas pour ne rien dire. Voilà le résumé de mon souvenir le plus marquant de toute ma vie.

Je pris une première mission avec le groupe de Natsu qui se voulait de m'aider à comprendre le principe et comment réussir à bien toute une mission pour gagner de l'argent. J'ai beaucoup appris avec eux et je leur en étais reconnaissante, mais je préférais travailler seule désormais.


Plus tard encore après de nombreux hauts et bas dans la guilde, l'épreuve du rang S avait débuté pour les plus forts de la guilde, alors tous les plus forts étaient conviés à y aller, il ne restait plus grand monde dans nos locaux après leur départ. Mais ce que nous savions déjà c'est qu'un seul d'entre eux allait remporter ce rang S et qu'il allait être plus fort et plus mur que n'importe qui après cela, j'avais eu l'idée de créer des paris sur celui qui serait devenu mage S, puis finalement... cela ne s'est pas passé comme prévu. Acnologia avait décimé l'île toute entière -de ce que nous pensions- et le cauchemar n'a fait que commencer.

x784 - x791 : Durant ces années, plein de choses se sont déroulées. La première, nous pleurions tellement que plus personne ne pouvait retourner travailler, la deuxième année, certains d'entre nous ont commencé à quitter la guilde, ils n'avaient plus envie de rester, allez savoir pourquoi. La troisième année fut le début de nos ennuis financiers, la guilde se mourait petit à petit et nous piochions dans toutes les ressources que nous trouvions. Quant à moi, je ne pouvais pas rester les bras croisés, j'espérais que l'on retrouve un jour notre belle famille de fées, même si cela était impossible, et je prenais toutes les missions qui passaient sur le tableau. Une à une, je les enchaînais pour pouvoir payer le loyer de "notre nouvelle guilde", un bâtiment vraiment minable, si j'osais le dire. J'ai grandis au fur et à mesure dans cette guilde qui perdait vitalité, ambiance, foi, amis et argent à une vitesse inimaginable. Mais un jour... un jour que je chérirai toute ma vie, les pégases sont venus nous informer qu'un Ethernano se trouvait dans l'océan non-loin d'où aurait pu se trouver le Tenroujima, si elle avait survécu à Acnologia. J'ai sauté dans le bateau, mais vu que j'étais la plus forte pour arrêter encore les Twilight Ogre, on m'a demandé de rester à la guilde avec Romeo, pour le protéger et ils avaient eu raison de me laisser ici, sans cela Romeo se serait fait battre par ces hommes, il était pas assez fort. Mais contrairement à lui qui retenait sa magie en injuriant et en provoquant ces piques-sous, je tirais dans le tas à vue d'œil dès qu'ils osaient s'approcher de trop près. Jusqu'à ce que Natsu fasse exploser les fesses du type qui nous harcelait, d'un coup de pied et le fasse valdinguer dans le mur. L'ombre des plus forts se manifesta dans un contre-jour aveuglant, alors je sus tout de suite que nos problèmes furent terminés. Tombant à genoux, je pleurais de joie de les revoir tous en pleine... forme... enfin presque, mais l'important était qu'ils avaient survécu !

Une nouvelle année pouvait commencer, cependant avant cela, les grands jeux magiques devaient nous permettre de récupérer notre bâtiment et de redorer notre blason de guilde numéro 1. Cependant, la veille de l'inscription, quelqu'un s'introduisit dans mon lit au dortoir Fairy Hills, je sortais mon arme par peur et je découvrais ni plus ni moins que mon clone. Celle-ci encore en robe et blessée de partout s'était couchée dans mes draps propres. Je sursautais en croyant que ce fut un rêve mais ce n'était pas le cas... Elle commença à me dire qu'il fallait absolument que je participe aux grands jeux magiques. Je lui en demandais la raison et apparemment... Il allait se produire un massacre pire que tout ce que j'avais déjà connu auparavant. D'ailleurs elle ne se gêna pas pour me raconter le futur.

Le futur comme me l'a raconté mon clone...
La guilde remontait tout doucement au sommet, moi je ne participais pas mais je l'aurais bien voulu. Au fil de la semaine, ça a commencé à se corser : Gajeel a trouvé un cimetière de dragon juste sous l'arène, Lucy a été capturée pour avoir trahi le royaume, le Master jouait une guerre stratégique sur deux fronts : récupérer Lucy et gagner le Daimato Enbu. Nous avons fini par gagner les deux grâce à Maevis et Makarov. Une chance qu'ils soient revenus ! Toutefois rien n'était terminé, et si nous l'avions su, rien de tout cela ne serait arrivé : l'Éclipse lunaire laissait un mauvais présage et le roi suppliait tout le monde de sauver Crocus et Fiore des 10.000 dragons qui se préparaient à entrer en guerre avec leur monde. De son coté Lucy fermait la porte de l'Éclipse mais c'était trop tard malheureusement, celle-ci avait fait passer des dragons, sept en tout, à cause d'une seule personne : Rog. Il était responsable de nombreuses morts, dont celle d'une centaine de mes clones. Il était également responsable de cette destruction, et dire que le Rog du présent était encore assez gentil pour faire équipe avec Sting. Il me dégoute. Mais passons. Ces épreuves furent réparées grâce au sacrifice non voulu d'une seule personne, Ultear sacrifia sa vie alors que j'aurai pu lui venir en aide pour unir nos magies, si elle me l'avait demandé. Enfin, grâce à elle, la moitié de la guilde morte une minute avant, a survécu. Je parle des autres, mais j'en oublie de parler de moi. J'étais dans un tel état que le seul moyen pour moi de survivre était de retourner dans le passé pour me prévenir au moment opportun. C'est alors que le périple commença et faire remonter l'horloge de mon œil gauche bouleversa le cours de mon histoire future.

Présentement après son arrivée :
Je regardais l'œil de mon clone du futur un instant et je savais que sa vie s'arrêterait bientôt. La grande aiguille de son œil vacillait entre 12h00 et 11h58. Qui perd sa magie perd la vie, de ce que j'avais appris à la tour du paradis. Eh bien c'était vrai. Mon clone du futur me souhaita bonne chance pour survivre et finit par mourir quelques secondes plus tard dans mes bras. Il ne se passa plus rien, c'est cruel je sais mais je ne pouvais pas pleurer pour ce qui ne s'était pas encore produit, et puis qui pourrait pleurer de sa propre mort ? Je trouve cela un peu narcissique, pas vous ? Je me levais, je m'habillais et de toute ma force, je portais dans mes bras mon double jusqu'au cimetière. Les autres du dortoir pouvaient bien me voir, je m'en fichais, il fallait que je l'enterre, je ne pouvais pas la laisser comme ça. Surtout qu'à présent, elle ne pouvait plus retourner dans le futur et je ne pouvais pas l'y envoyer si elle changeait le cours des choses en venant à moi. Il n'y a qu'une seule personne qui m'a suivi jusqu'au cimetière et j'aurai bien aimé que cela soit une fille du dortoir, hélas, ce fut un garçon... Qui ? Grey Fullbuster, apparemment, il n'arrivait pas à dormir ce soir là. J'avais pris une pelle, déposé mon cadavre du futur sur une tombe en marbre histoire de la faire se reposer en paix le temps que je creuse sa, ... non, ma propre tombe. Pendant ce temps là, Grey se demandait ce qui était arrivé et je lui racontais la vérité, qu'elle venait du futur pour me prévenir du jour de sa mort. Mais je ne pouvais pas lui raconter le futur qu'elle m'avait raconté, sinon ça bouleverserait tout le continuum espace-temps.

La suite ? Je décidais de participer aux jeux comme elle me l'avait demandé. Je savais tout, il était donc facile de remonter la côte de la guilde avec tout ça.



Derrière l'écran ?

 

  Pseudo : Akira
  Âge : 24 ans
  Expérience de Rp : 8 ans d'expérience sur tous types de rpg
  Perso favoris dans Fairy Tail : : Happy
  Comment avez vous connu le forum ? : C'est Wendy qui me l'a montré
  Votre disponibilité : : Je passe souvent et je peux poster environ un rp par semaine, ça dépend si j'ai d'autres trucs à faire irl
  Un mot pour la fin? : Toki wa kitaa n'da !
 Nom du personnage de votre avatar : : Tokisaki Kurumi → Date A Live
 

 (c) CREDIT fiche - Never-Utopia

_________________


    Dernière édition par Tokiwa Noda le Lun 15 Sep - 15:52, édité 44 fois
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
    Messages : 274
    Jewels : 7562
    Date d'inscription : 27/06/2014

    MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mer 27 Aoû - 16:02

    Bienvenue ma chère, j'espère que tu te plairas ici

    si jamais tu as des questions, n'hésite pas à me les poser ou les poser à Gajeel n.n

    Bonne chance pour ta fiche.

    _________________
    On ne juge pas un livre par sa couverture.
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://awskitee.tumblr.com/
    Messages : 46
    Jewels : 1057
    Date d'inscription : 27/08/2014
    Age : 27

    MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Dim 7 Sep - 9:01

    Coucou je viens donner des nouvelles, j'ai presque fini ma fiche ne vous en faites pas, plus que le physique (le plus facile à faire), j'avance à grands pas. Pour les erreurs de texte et les fautes, je corrigerai tout à la fin, merci de votre patience. ^^

    Cadeau pour gajeel sama :
     

    J'aurai une question, l'œil "horloge" de Tokiwa, à votre avis ça peut être un œil magique remplaçant comme celui de Erza ? Ou bien je peux être née avec ?

    _________________
      Revenir en haut Aller en bas
      Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
      Messages : 46
      Jewels : 1057
      Date d'inscription : 27/08/2014
      Age : 27

      MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Dim 7 Sep - 23:52

      Fiche terminée ! Enjoy ! Je vous conseille d'écouter mes musiques, elles rendent parfaitement bien l'ambiance de mon histoire. Hihihihi... Il n'y a pas de parole, ça ne vous déconcentrera pas. Wink

      Si il y a la moindre erreur, n'hésitez pas à me le dire, j'ai bien tout corrigé de mon coté mais je n'ai que deux yeux T_T alors il y en a peut-être une cachée quelque part. (Mot répété, phrase imparfaite, faute d'inattention ou faute avec des doubles lettres.) Ça m'arrive souvent mais je me relis plus de 20 fois généralement avant de dire que j'ai fini. xD

      Pour la partie avec mes clones dans mon histoire, j'ai bien fais attention, normalement il n'y a pas d'erreur possible, ça trouble un peu, mais je n'ai pas su mieux m'exprimer sans trop faire de répétition, j'espère donc que vous comprendrez tout. (Je dis "vous" je ne sais pas qui de Levy ou de Gajeel va s'occuper de moi... xD)

      _________________
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
        Messages : 274
        Jewels : 7562
        Date d'inscription : 27/06/2014

        MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mar 9 Sep - 12:02

        C'est moi qui s'occuperas de toi, je lirais ta fiche dans la soirée n.n

        merci de ta patience Tokiwa.

        _________________
        On ne juge pas un livre par sa couverture.
        Revenir en haut Aller en bas
        Voir le profil de l'utilisateur http://awskitee.tumblr.com/
        Messages : 46
        Jewels : 1057
        Date d'inscription : 27/08/2014
        Age : 27

        MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mar 9 Sep - 18:31

        Hihihii ! Avec grand plaisir Levy chan, merci et bonne lecture... *rire sadique*.

        _________________
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
          Messages : 274
          Jewels : 7562
          Date d'inscription : 27/06/2014

          MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mer 10 Sep - 20:46

          hello hello

          Alors, j'ai plusieurs choses a dire en fait... Je vais commencer par ta magie

          Si tu souhaites apprendre la magie de Lost Magic : time arc, tu n'auras pas le choix de me décrire dans un long paragraphe sur comment tu l'as acquis, car cette magie ne s'apprend que par les livres dans une bibliothèque interdite. Car oui même si tu veux la magie du temps, il est considéré comme un Lost magie sur le forum.

          Ensuite, je veux bien que ton personnage soit membre de Fairy Tail, mais elle n'a généralement pas le caractère pour y être... Du coup, j'aimerais que sois, tu changes le caractère de ton personnage pour t'intégrer mieux auprès de FT ou peut être envisagé de changer de guilde.

          J'ai bien aimé que tu vieillisses avec les autres par contre pour le passé en lien avec Jellal, j'aimerais aussi que tu le change, il y a plusieurs possibilités, il y avait plus d'une tour créer à l'époque et le conseil magique en a détruis plus d'une... Ça serait bien que tu évites de trop intégrer ton perso à l'histoire de Fairy Tail Original alors que tu peux créer autant.

          Pour ce qui est aussi de ton rang concernant ta magie, si tu veux réellement avoir le LM : Time Arc, tu devras commencé quelque rang plus bas et apprendre en rp comment la géré cette magie. Comme la seule qui la connait est Ultear, je vais être méchante avec ça XD

          Bref, c'est toi qui vois n.n

          _________________
          On ne juge pas un livre par sa couverture.
          Revenir en haut Aller en bas
          Voir le profil de l'utilisateur http://awskitee.tumblr.com/
          Messages : 46
          Jewels : 1057
          Date d'inscription : 27/08/2014
          Age : 27

          MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Jeu 11 Sep - 15:31

          Bonsoir. Alors je vais répondre pour mieux expliquer, cela évitera de voir les détails modératifs sur la cb. Cela m'évitera des modifications inutiles en parlementant avec vous.

          Magie :
           

          Caractère :
           

          En revanche, il y a un truc que je ne comprends pas -votre logique, chère Levy-. J'ai parfaitement intégré mon personnage à une période en particulier du contexte -et du manga- sans ne rien en changer (mis à part inclure la présence de mon personnage), mais que l'on me dise que je doive "éviter de trop coller mon personnage au contexte" me dépasse carrément. Désolée de vous dire ça mais je ne suis pas d'accord du tout. Je vous explique pourquoi : Un personnage prédéfini comme inventé doit s'immiscer obligatoirement dans le contexte pour justement s'imprégner de son rôle et avoir un but etc dans les rp à venir. C'est ce que tout autre admin de tout autre forum demanderait afin que ce personnage ne sorte pas tout droit d'un compte de fée imaginaire ou tout autre fantasme (etc... ><).

          Histoire :
           

          Pour le rang, je veux bien voir B au pire, ça ne me dérange pas, m'enfin, sachant qu'elle a 17 ans, ce serait logique oui. Honnêtement, j'ai pas vraiment calculé ça quand j'ai commencé ma fiche.

          _________________
            Revenir en haut Aller en bas
            Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
            Invité
            Invité


            MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Jeu 11 Sep - 20:20

            Alors je vais intervenir sur la partie Histoire qui m'interpelle grandement.


            Dans le mot "Inventé" qu'est-ce que tu ne comprends pas ? XD Franchement on demande pas la lune, on veut bien que ton personnage s'intègre à un arc du manga, mais là c'est énorme ce que tu demande... Si j'ai bien lu, tu viens carrément à la Tour du paradis et tu te rajoute à un quelque chose de trop compliqué. Encore tu aurais dis "Ok, je serais là à Phantom Lord avec les autres mages pour défendre la guilde pendant que les autres se battent contre les Element Four" J'aurais dis Okay, pas de soucis. Mais là tu intègre ton personnage à une partie du manga où c'est impossible de se rajouter.

            Ce qu'on demande pour intégrer Fairy Tail, ce n'est pas que tu sois ramené par quelqu'un, genre Erza ou bien Juvia and co, mais bien que ton personnage arrive par lui-même à la guilde et qu'il soit accepté par le Master pour plus d'équité. Imagine Erza qui ramène 158 personnes en même temps, c'est pas faisable du tout. C'est pour cela que nous somme mitigé sur cette partie de ton histoire aussi.

            Pour les inventés, on ne demande pas à ne pas avoir un lien (Modeste et réfléchit) avec des perso du manga, mais on ne veut pas que l'histoire du perso dépende de ce lien. Imagine qu'une personne raconte dans son histoire que Natsu la sauvé et qu'il l'a recruté à Fairy Tail, imagine que le Natsu du fow refuse (parce qu'il est en droit de refuser) et bien la personne devra supprimer son idée pour recommencer.

            Inventé = Histoire inédite et non un rajout de l'Histoire, pour éviter ce genre de soucis. Si tu veux des liens avec les prédéfinis et bien tu verra ça en RP. Sache que j'ai déjà fait la remarque à plusieurs personnes et qu'ils n'ont pas bronché, comprenant parfaitement pourquoi nous somme réticent à ce sujet.

            Je ne suis pas contre ton idée à ce que tu te trouve dans la zone de construction de la tour du paradis, mais que tu fasse partie de l'arc, même de façon "Modéré" me pause problème. Ce jour-là tu peux parfaitement te trouver avec les autres qui sont prisonniers et t'évader pendant que le groupe Natsu éclate Jellal, mais c'est tout, après débrouille toi par tes propres moyens et ne dépend pas des autres du manga.

            Je connais très bien Fairy Tail, comme plein d'autres manga. Je sais parfaitement à quel moment tu pourrais être là ou non, j'essaye de te guider sur quelque chose qui ne dérange pas la trame originel et la création de Mashima. Ton idée aurait pu être prise si le forum commençait exactement à cet arc, mais hélas ce n'est pas le cas, donc pas de rajout dans les anciens Arc. Là nous sommes sept ans plus tard au moment des Dai Mato Enbuu. Etant donné que nous recommençons le tournois, il est bien évident que les team vont changer, étant donné que nous refaisons à notre sauce cette partie, mais le passé est le passé et ne doit pas être changé.

            Voilà pour cette partie.

            Quand au caractère et je me répète, ce n'est pas ce qu'on attends d'une mage de Fairy Tail. Encore si cela était particulièrement important, je serais parfaitement d'accord, mais là je vois vraiment pas ce que tu y ferais avec un tel caractère. Cela me dérange pas que tu sois flippante, on a bien des perso à FT qui sont flippant, mais pour une bonne raison et souvent cela débouche sur un moment important de l'histoire. Gajeel, Laxus, Bixlow, Ever, Juvia (Oui elle fait flipper parfois) etc etc. Mais dans tous les cas, ils restent tous très soudée ou bien dans un goupe qui convient parfaitement avec leurs idéaux. Comment veux-tu intégrer cette partie de toi même ? C'est là, la vraie question ! Ce qui m'a dérangé c'est le fait que tu dises : " À Fairy Tail il y a bien longtemps que tout le monde m'a cerné et je passe un peu pour une bête de foire à cause de cela mais ça ne me gêne pas." Euh là pour moi tu n'as pas compris du tout le mode de pensé de la guilde. Va à Sabertooth, cela passerait, mais à Fairy Tail non. Quoi qu'il arrive, on reste soudé et on ne prend pas les membres pour des phénomènes de foire. Bien qu'on le pensait avec Mysto, mais au final on remarque qu'il fait partie a part entière à la guilde et qu'il n'est aucunement mis à l'écart, pareillement pour Gildartz ou bien Laxus. Bref... C'est pour cela que je me permet de dire "Si tu veux être à Fairy Tail, comprend déjà ce que le monde pensent avant d'y venir et cela vaut pour toutes les guildes ! "

            A l'heure actuelle, ta personnalité ne reflète pas avec ce qu'on attends, bien qu'avec quelques modifications cela serait parfait. A toi de voir si tu compte changer cela ou bien rester sur ta position, mais de toute manière on restera sur notre position.

            Je veux bien t'aider si tu as besoin d'un coup de main, après tout nous somme tous passés par les fiches de prez et ce n'est pas parce qu'on est des Admins qu'on ne fait que lire (comme tu l'as si gentiment dit sur la cb à Levy) C'est pas facile de faire comprendre les choses et surtout par écrit, parfois on peut mal interpréter les paroles ou bien croire qu'on se fait engueuler alors que ce n'est pas le but. Je le répète : "On est pas là pour vous couler, mais pour vous aider à trouver chaussure à votre pied en vous aidant le plus possible et même en vous donnant des idées"

            Levy a fait un geste en acceptant ta magie en trouvant une condition à son utilisation. Moi, franchement, j'aurais demandé à changer ta magie. Car la magie du temps : Toki no Maho EST et RESTERA une Lost Magic quoiqu'il arrive, même un dérivée en fait partie. Tout ce qui tout au temps est et demeure une partie (même infime) de la Toki no Maho. C'est pas en retirant le "Lost Magic" que ça en fait une magie normal hein XD. Bref, j'attends de voir tes changements et c'est moi qui s'occuperait de ta fiche à partir de maintenant. Si tu as des questions ou bien même besoin d'un coup de main, viens me voir en MP afin qu'on en discute tranquillement.


            C'était votre très cher Mister Geehee (qui vient de se défouler sur son clavier et qui ne sent plus ses doigts) à vous les studios !
            Revenir en haut Aller en bas
            Messages : 46
            Jewels : 1057
            Date d'inscription : 27/08/2014
            Age : 27

            MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Ven 12 Sep - 8:00

            Bonjour. Je tiens à préciser d'avance que si je suis vulgaire, c'est normal, les mails ça fait du bruit sur un portable et ça m'a empêché de dormir toute la nuit, surtout quand j'ai dû me lever ce matin à 7h pour commencer à te répondre parce que j'ai vu une remarque qui m'a énervé, alors ne t'attends pas à ce que je sois toute gentille et toute mignonne.

            Gajeel Redfox a écrit:
            Dans le mot "Inventé" qu'est-ce que tu ne comprends pas ?

            Tu te moques de moi ? O.O Je trouve cette remarque vraiment désobligeante et insultante alors que j'ai passé deux semaines sur ma fiche à l'écrire (et à me forcer de l'écrire surtout, pour rester dans les temps, car en plus comme je vous l'ai dis j'ai une main blessée et ça me ralentit énormément avec la douleur, les médocs et tout ça). J'aurai très bien pu me connecter chaque jour sans rien faire et vous faire languir d'impatience, sans vous écrire quoique ce soit. Parce qu'à un moment j'avais tellement mal que limite ça me cassait les pieds de venir sur les forums sans rien pouvoir faire, mais honnêtement, c'est pas du tout mon genre de faire attendre les gens, et quand je tiens à un forum, j'aime pas être en retard dans ma fiche.

            Pour en revenir à "Dans le mot "Inventé" qu'est-ce que tu ne comprends pas ?" J'ai juste envie de dire en lisant cette réflexion : "tu te prends pour qui" ? Un admin ? Certes, un pote ? Certainement pas, on ne se connait pas encore... T'essayais d'être drôle ? Raté ! Vexant ? Là, t'as fais fort !

            J'vais juste te dire un truc de manière objective et respectueuse : Reste à ta place si tu veux que les membres restent à leur place, sinon ça va vite finir en guerre avec ce genre de remarque. Certes vous êtes admins, mais il y a des limites, on demande dans le règlement (j'ai beau le connaitre par cœur, je les lis toujours oui oui) de respecter le staff et c'est ce que j'ai toujours fais et que je continuerai à faire, eh bien le staff aussi devrait respecter les membres, nouveau forum ou pas, il y a des limites à la connerie (oui je suis vulgaire mais pas irrespectueuse). Chaque joueur a une vie derrière l'écran, des sentiments bien à lui, un caractère fort ou faible, susceptible ou pas et ça je pense pas que tu l'aies encore imprimé pour faire ce genre de remarque déplaisante. Levy prenait mal certaines de mes paroles et montait sur ses grands chevaux sur la CB alors que je parlais gentiment, innocemment même. Moi j'ai pris sa modo-fiche-cb pour une engueulade. Toi tu as pris ta réflexion pour quelque chose de drôle et moi je l'ai pris pour une insulte, tu vois ce que je veux dire ? Chaque personne réagit différemment sur internet et un admin doit faire l'effort de respecter ses membres et de parler sobrement. Parce que si dans un magasin le client est roi, sur un forum c'est le membre qui est roi (bon certes avec des limites énormes), mais ce que je veux dire c'est que le forum ne marche pas sans membre. Wink Bref !

            Certes à la tour, j'ai repris une grosse partie pour inclure mon personnage, je trouve ça normal, même si c'est pas un prédéfini mon personnage inventé a le droit d'apparaître partout dans n'importe quelle situation d'un contexte, et je trouve ça NORMAL mais qu'on vienne dire par dessus que j'ai rien inventé autour, c'est se foutre de moi !

            Au moment de la Tour : Ça a l'air compliqué à lire (les clones et tout ça) mais si j'ai réussi à l'écrire c'est qu'au final c'est facile à comprendre, mais là vraiment si tu m'dis que c'est trop compliqué pour toi alors que j'ai en plus souligné quelques parties dans le texte pour aider à mieux comprendre, je peux toujours te faire un dessin, ça ne me dérange pas ! xD J'avoue que j'ai quand même super galéré à faire ceci-cela pour ne rien changer à l'épisode (hormis la simple présence de mon personnage où elle facilite la vie des prédef) <.< Et après j'ai rien inventé ? Bah crois ce que tu veux, que veux tu que je te dise... ah si j'ai inventé aussi une partie du future qui ne s'est pas réalisée, mais ça c'était justement pour donner un contraste différent entre ce que j'ai pris du manga pour l'intégrer à mon histoire et ce que j'ai laissé au manga tel quel pour ne rien modifier. En fait voilà j'ai intégré mon personnage à cette période du manga mais ça ne change RIEN DU TOUT en fait et pas plus pour les prédéfinis, je vois même pas pourquoi ils viendraient parler de moi dans leur histoire : Ce n'est qu'un détail parmi tant d'autres !

            J'ai pas combattu Trinity Raven, j'ai pas tué qui que ce soit, j'ai pas gifflé natsu (ou une connerie du genre... j'aurai pu xD) la seule chose que j'ai fais c'est mettre mon perso à plusieurs endroits et lui donner un aspect héroïque (ce n'est qu'un aspect oui oui, mais comme c'est raconté en 1ère bah ça donne tout de suite l'air plus "vantard" c'est sûr !) mais au final, si on supprime le perso des scènes ça ne chamboule rien au manga, tu vois ce que je veux dire ?

            Bon je vais donner un exemple tout bête de ce que je connais par cœur mais qui n'a rien à voir avec le forum mais je m'exprimerai mieux comme ça. Quand un personnage prédéfini est pris sur un forum, du genre ... mwarf qui prendre pour cet exemple. Bah tiens ! Wolverine (tout le monde connait Wolvy hein...) il a une vie... limite il est partout et on ne voit que lui dans tous les films x-men. Y a deux catégories de joueurs qui peuvent le prendre : ceux qui copient collent wikipédia pour pas se faire chier, et ceux qui reprennent morceau par morceau les films en y incluant des moments inventés. (Jusqu'à tout le monde me suit ?) Donc les admins demandent au premier de tout recommencer pour l'écrire avec ses mots. Parce que Wiki bah voilà ça s'fait pas. xD Et l'autre qui reprend les films, on lui demande de réécrire des moments clés avec ses mots et d'y inclure une partie inventée. Pour le reste le Wolvy est largement le perso le plus facile à jouer de toute la planète RP. (elle est immense <.<)

            Donc moi, ce que j'ai voulu faire, même si c'est un personnage inventé, c'est justement de prendre quelques bribes minuscules du manga. Ce que j'ai pris dans le manga ? Fantasia, Tour du paradis...  j'ai fais un roman (façon de parler) autour -Oh et le Daimato enbu aussi, mais ça c'est normal c'est le contexte xD- (Juste pour information, on a avancé depuis dans les scans et l'anime, ça serait bien de changer de refrain pour les contextes, tu vois moi aussi je pourrais dire "Tu comprends pas quoi dans le mot "inventer" ? C'est facile à faire hein, comme manquement de respect.

            Mais là tu vas me dire "ta gueule" et "t'es pas un prédéfini alors ta gueule et recommence ta fiche à zéro". xD (EH BAH NON ! J'me tairais pas, lol.) Pour les inventés, y a deux catégories, ceux qui inventent TOUT de A à Z en sortant du cul d'une poule à l'occasion et en sortant aussi du contexte pour limite sortir des étoiles et se retrouver avec un perso aberrant. Ceux qui font moitié moitié (comme moi (et comme tout le monde d'ailleurs) entre inventer et retranscrire, puis réinventer autour d'un morceau retranscrit pris. Et ceux qui retranscrivent tout (comme des noobs) en incluant leur personnage VRAIMENT PARTOUT, genre un exemple que j'ai vu un jour, un personnage manga le mec a pris un "clone féminin" de Naruto comme avatar (pour le jouer sur un forum Naruto xD), (tu connais naruto hein ? <.<) il lui créait sa vie pis à un moment donné, le mec a carrément réécris toute la fiche (au mot près) de Naruto dans une version féminine <.< wtf. Là oui c'est abusé ! Non seulement il plagiait tout le manga pour sa fiche, mais en plus de ça, il plagiait un perso prédéfini.

            Oses me dire que j'abuse grave ?

            Je rajouterai comme convenu des paragraphes comme j'ai dis dans mon message plus haut, pour le reste j'aviserai pour ajouter d'autres trucs à la vie de Toki, si vous m'en laissez le temps, mais ne viens plus jamais me dire que j'ai pas inventé ma fiche. De toute façon, ce que j'ajouterai, je t'en ferai part dans mon futur message, et si ça te plait toujours pas, bah là je ne garantie pas que j'me retiendrai.

            _________________
              Revenir en haut Aller en bas
              Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
              Invité
              Invité


              MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Ven 12 Sep - 13:31

              Bon ! J'ai vraiment pas envie d'envenimer les choses mais quand je vois comment tu ose répondre de cette manière alors qu'on reste totalement correct avec toi, j'ai envie de dire : Bah si ça te plais pas tu peux toujours aller voir autre part.

              Quand tu copie et colle une citation, prends-là jusqu'au bout, s'il te plait o/. Bref, je vais pas m'attarder sur ça parce que pour moi ça n'en vaut pas la peine d'écrire et de se répondre éternellement. J'ai autre chose à faire et des membres qui mérite amplement notre attention et notre aide. Lorsque tu dis de façon respectueuse et objective "Reste à ta place si tu veux que les membres restent à leur place, sinon ça va vite finir en guerre avec ce genre de remarque." J'ai bien envie de te répondre : " Toi apprends aussi à rester à ta place si tu ne veux pas que ça finisse mal". Non ce n'est en aucun cas une menace, mais une constatation des plus flagrante. Tu aurais pu amplement dire : "Okay je peux comprendre ce que tu essaye de dire, mais j'ai pas bien pris ta première remarque." Là tu rebondis sur une phrase qui T'a déplus et tu ne cherche qu'à ce qu'on vienne remettre une couche. Peut-être que sur d'autres forums les admins fermeraient leurs gueules, hélas ici je ne permets pas ce genre de choses et je me permet de répondre sur le même ton que tu emploie depuis ton retour sur la CB. Tu n'es pas respectueuse avec nous et bien moi je te revoie tout simplement la balle. Je suis pour la liberté de paroles des membres et du staff, je peux amplement comprendre que parfois les membres sont irritant et il en va de même pour les admins, mais toi, tu dépasses mes espérances.

              En aucun cas nous somme un forum qui cherche des RPgistes qui se la joue "Ouais moi je fermerais pas ma gueule parce que les admins sont des cons" non ! On cherche une communauté soudée et en parfaite Harmonie afin d'avancer à long terme ensemble sur l'avancée de notre petite aventure. Tu ne veux pas comprendre, en prenant un peu de recule, ce qu'on essaye de te dire. On est là pour aider et non pas pour couler. Mais quand un membre vient clairement dire "Je n'écoute pas, je veux faire ça, je reste buté sur mon idée et aller voir ailleurs" j'ai bien envie de dire "Va voir ailleurs et tu verra que tout le monde va te répondre de cette manière, et si tu n'es pas capable d'être sur la même longueur d'onde, tu t'es gouré de forum".

              Maintenant à toi de voir si tu es capable de t'adapter à nos attentes à tous ou bien tout simplement trouver un forum qui acceptera tes demandes et qui répondra plus à tes attentes.

              Oui je suis direct, mais il faut bien poser cette question à un moment donné. Si tu pense que tu peux rester ici et t'intégrer parfaitement avec les autres et surtout savoir si tu ne vas pas rester ici alors que tu sais parfaitement que c'est une cause perdue parce que tu pense ne pas pouvoir jouer sur un forum avec un staff avec qui tu ne t'entends pas et que ça va poser problème par la suite. Car non sur les forums, ce n'est pas le membre qui est roi, pour qu'un forum fonctionne, il faut qu'on soit tous soudés, membres comme Staffiens.

              Maintenant si tu souhaite me répondre et continuer à envenimer les choses, je te demanderais de le faire via MP, sinon je me verrais dans l'obligation d'archiver cette fiche qui dérive sur du nawak que sur l'analyse de son contenu et de sa validation. Je ne te garantie certainement pas que je te répondrais, car oui j'ai autre chose à faire que de tergiverser sur des futilités comme "Je suis membre donc le roi".

              Je te dis à très bientôt pour la suite de ta fiche, car oui, je continuerais à la commenter si tu décide de rester avec nous, car c'est mon devoir de faire en sorte que tu aie un perso afin de venir vivre cette toute nouvelle aventure (Bien que je peux t'avouer, sur d'autres fows, il n'aurait pas cherché et t'aurais tout de suite ban du fow sans même prendre le temps de discuter avec toi, ce qui est dommage, mais cela n'arrivera pas ici, car pour moi le ban n'est pas la solution à tous les problèmes que l'ont peut rencontrer).
              Revenir en haut Aller en bas
              Messages : 46
              Jewels : 1057
              Date d'inscription : 27/08/2014
              Age : 27

              MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Ven 12 Sep - 18:54

              Ok. xD Oui j'vais juste répondre ok. (En tout cas je préfère que tu me répondes de cette manière, c'est déjà mieux.)

              Et... Poser une question à laquelle tu n'as pas répondu : tu me laisses le temps d'améliorer ma fiche ? Si oui combien de temps ? Sachant qu'un message de taille comme au dessus m'a déjà pris 2h à écrire... si je calcule avec ma fiche pour les corrections ça fera quelques jours.

              _________________
                Revenir en haut Aller en bas
                Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
                Invité
                Invité


                MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Sam 13 Sep - 10:11

                J'attendais juste de savoir si tu comptais réellement finir ta fiche. Tu as une semaine supplémentaire pour faire les modifications.
                Revenir en haut Aller en bas
                Messages : 46
                Jewels : 1057
                Date d'inscription : 27/08/2014
                Age : 27

                MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mer 17 Sep - 18:35

                Je change de personnage en faisant une nouvelle fiche, merci d'archiver celle-ci s'il vous plait. :3

                _________________
                  Revenir en haut Aller en bas
                  Voir le profil de l'utilisateur http://kiwipullip.eklablog.com/
                  Messages : 70
                  Jewels : 1237
                  Date d'inscription : 22/08/2014

                  MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   Mer 17 Sep - 18:45

                  Fiche archivée et Déplacé

                  _________________
                  Revenir en haut Aller en bas
                  Voir le profil de l'utilisateur
                  Contenu sponsorisé



                  MessageSujet: Re: Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !   

                  Revenir en haut Aller en bas
                   

                  Tokiwa Noda ♦ Toki wa kuru saa, watashi wa hero nareru n'da !

                  Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
                  Page 1 sur 1

                   Sujets similaires

                  -
                  » Mondai-Ji-tachi ga Isekai Kara Kuru Sou Desu yo?
                  » watashi wa.. watashi wa.. wakanai.....
                  » [Presentation] Hajimemashte watashi wa Lucian desu
                  » [Présentation] Tokiwa, Kunoichi du soleil.
                  » Kuru Kuru no Mi

                  Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
                  Fairy Tail : Last Time :: Commencement :: Création du Madoshi :: Licence du Madoshi :: Fiches refusées-