Partagez | 
 

 Lord Russo, pour vous servir ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 4
Jewels : 6
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Lord Russo, pour vous servir ~   Lun 1 Sep - 20:36




Fiche d'identité.




Nom: Russo
Prénom: Eric
Âge: 28 ans
Sexe: Masculin
Rang: ? Max attribué ?
Etat Civil: Célibataire
Nationalité: Etranger
Guilde: Hunter, Silver Knight
Magie: Magie des Roses
Partenaire: Non
Ambition/but: Protéger et Servir



Qui Êtes Vous ?


Description Physique
Passer inaperçu ne fait pas partie du vocabulaire de ce gentil garçon. Il est toujours difficile de semer quelqu'un dans la foule quand on possède pour habit usuel une armure d'or. Avec les années, Eric s'était accommodé de ce poids pas si conséquent que ça de sa tenue. Ses bras étaient presque totalement recouvert par les brassières d'or et seul une partie du haut du coude au bas de l'épaule ainsi que ses doigts étaient à nu. Il lui arrivait souvent de retirer cette mitaine de métal à droite afin de pouvoir saluer ou toucher quelqu'un plus poliment. Au final, le Gold Knight est recouvert de la tête au pied de cette armure ne laissant pas d'autres carré de peau blanche apparaître. Cet outil de défense a une apparence bien différente d'une classique armure, hormis sa couleur dorée. Elle était néanmoins sobre, munie de double épaulettes et d'une multitude de piques sur le haut du corps, elle se termine pour la partie supérieure à un semblant de jupette romaine mais en or. Entre les deux parties de son armure, Eric porte des collants bleus ou noirs mais personne n'y prête vraiment attention, Seigneur Russo non plus à vrai dire. Ses bottes d'or remontaient au-dessus du genoux et possédaient les même piques que sur le dessus de l'habit. Ces derniers ressemblaient à des écailles sur l'armure comme à peu près tout le design de cette tenue de combat.

Il arrive cependant à notre héros de s'habiller normalement, se faisant passer pour un civil comme les autres. Enfin comme les autres c'est vite dit. Vite dite car Eric Russo était un jeune assez, voir même très beau. Sa longue chevelure allait mourir au-dessus de ses fesses dans le dos et sous la poitrine au recto. Ses cheveux étaient d'un magnifique bleu-ciel semblable à la couleur de ses yeux. Ces couleurs étaient en harmonie avec la pâleur de son visage ne lui donnant pas un air malade mais au contraire, une impression de pureté. Malgré ses attraits plutôt féminin, la masculinité du seigneur Russo ne faisait aucun doute, les traits de son visage étaient dur, qu'il s'agisse de ses joues ou de sa fine bouche, son faciès était marqué d'une certaine froideur en totale contradiction avec son cœur. Heureusement qu'une voix douce et modulée permettait de clarifier ce visage peu enclin à la discussion.

Eric n'est pas quelqu'un de très sculpté, il a des muscles et est fort oui, mais il paraît chétif sans son armure. Il est maigre et pale, vestige de son passé dans sa cité natale où l'insalubrité était reine ainsi qu'à son empoisonnement passif. Malgré cela, Eric Russo est considéré comme un très bel homme, il sait comment utiliser ses charmes bien qu'il ne le fasse pas souvent, voir presque jamais, ne voyant pas d'intérêt dans tout cela. En résumé, le seigneur Russo était un beau jeune homme aux allures presque féminines, habillé d'or et de peau blanche.  


Description Psychologique
 Gentillesse, voici le maître mot décrivant le Gold Knight. Seigneur Russo n'est pas l'un de ces nobles de bases, tyrannique et méprisant envers le bas-peuple, bien au contraire, il s'agissait de quelqu'un de fort intelligent et de fort proche des gens. Eric n'avait pas d'ennemis si ce n'est les monstres, il ne se mettait pas en colère même si quelqu'un faisait une erreur. Pour un fonctionnaire du conseil, c'était un homme très bon. Il n'avait que faire de lui et était altruiste au possible. Le minimum nécessaire lui suffisait à vivre, il dilapidait le reste de son argent pour les autres, pour ceux dans le besoin et ceux venant passé un peu de temps avec lui. Lord Russo est quelqu'un de solitaire, vous comprendrez plus tard.

Loyauté, il avait beau trainer souvent seul, le jeune garçon attachait beaucoup d'importance à la hiérarchie et assumait totalement ses choix. Il ne manque pas une journée de travail, est tout le temps à l'heure, c'est un bon travailleur. Cependant il se réserve le droit de refuser ou non un ordre, jugeant par lui-même la nécessité du geste. Travaillant actuellement pour le conseil, le grand garçon n'a pas pour but de grimper des échelons et resterait à sa place tant que l'on ne l'y bouge pas. La traitrise ne faisait plus parti de son sang, en revanche un poison bien plus effectif coulait encore dans ses veines.

Malade. Oui Lord Russo était malade. A cause du contexte de sa vie, le jeune homme n'a connu que laboratoires dangereux et innovations mortelles. Rajoutez à cela une magie en partie empoisonné et une exposition quasi-permanente à ces produits et vous vous retrouvez avec un humain mal en point. Eric a su s'habituer à ce corps totalement contaminé par toutes sortes de poison. Il n'avait plus l'air si malade qu'auparavant bien que son système immunitaire et ses défenses contre d'autres maladies extérieure au nid de saletés qu'il était, restait plus que défaillant. C'est pour ça que le jeune homme n'approche pas les gens de sa propre initiative. Il craint dans sa plus grande paranoïa que rester trop longtemps avec lui pouvait tuer la personne. L'empoisonnement passif. C'est uniquement pour cette raison, pour ce cas de figure qu'il se refuse tout ami ou amour, quitte à subir le poids écrasant de la solitude.

Ce n'est pas parce qu'il refuse l'amour ou l'amitié, qu'il n'est pas capable de l'éprouver. Il fut un jour amoureux mais cela se finit dans d'horribles circonstances criblant son cœur de plaies encore ouverte des années après. Eric est quelqu'un de fragile si l'on gratte un peu trop. Il n'a pas peur d'affronter le mal ou les monstres mais affronter les peines de la vie, c'était un combat mille fois plus dur. Le seigneur s'accrochait alors à l'esthétique de ce monde, à la beauté de ces roses et tout autre sortes de choses qui pouvait le faire sourire. Russo n'a que peu de considération pour sa propre vie et aimerait la donner au service d'une noble cause à défaut d'avoir des gens pour qui elle compte réellement.

Colère ? Haine ? Ne vous détrompez pas, il est capable de retomber dans ses travers et de ressentir cela. Ce preux chevalier se laisse aller à ces démons lorsque son esprit ne peut plus supporter ce qu'il voit. Injustice, horreur, mort, traitrise, les larmes des autres, Eric ne supporte pas. Le Silver Knight déteste cela et s'emporte parfois un peu trop pour rendre la justice ou plutôt sa justice, engendrant parfois des catastrophes comme lors de l'annihilation de la vie dans sa ville natale. Au final, Russo s'apparente plus à un ange qu'un humain, plus à un idiot qu'un gagnant.



 
Quel est ton passé ?
Eric Russo, seigneur des contrées lointaines d'Earthland. Un bien beau titre pour quelqu'un travaillant maintenant pour le conseil de la magie à Fiore. Mais avant d'en arriver là, ce jeune homme brillant a du affronter bien des épreuves, le récit de sa vie n'est pas aussi clair que son cœur l'est aujourd'hui. Faisons donc un tour, dans le passé de ce ''Hunter'' doré.

Zaum, une cité-état à la frontière de Bellum et du royaume de Pergrande. Voici un endroit où personne ne veut vraiment grandir. Ce pays d'une taille si ridicule était pourtant l'un des plus riches de l'est d'Earthland, un l'un des plus avancé technologiquement de ce monde. Pourtant, il ne donnait pas envie. Le ciel était d'un verdâtre sombre toute l'année, la ville était dans les mêmes tons, les bâtiments délabrés à tel point qu'on se demandait pourquoi Zaum était si puissant. Les parents Russo comprirent bien vite pourquoi. Cette ville n'était peuplée que de scientifiques sans éthique, manipulant magie et humanité en toute impunité. Non cette ville ne faisait pas de la science pour soigner les gens, elle préférait faire de l'argent, et les armes de guerres... ça, ça valait son pesant d'or. Attirés par la réussite, les parents scientifiques du seigneur Russo s'y installèrent. A peine un an plus tard naissant le petit Eric, dans un environnement très peu propice à l'enfance. Pollution, rue dangereuse, écoles uniquement centrées sur la magie et ses utilisations belliqueuses... Rien de bon pour le jeune garçon.

Élevé par un mère malade à cause de la ville et un père absent à faire on ne sait quels horreurs dans les bas-fonds de la ville, Eric se contentait de survivre. Dès son jeune âge, comme tous ses camarades, il respirait mal et toussait beaucoup. Le petit aux cheveux bleus comprit vite la nécessité de porter un masque à toute heure de la journée. Malgré ces conditions de vie horrible, Eric s'en sortait bien, en magie il était très bon et encore plus en chimie, poussé par son père et n'ayant connu que ça, le jeune garçon ne pouvait que s'y intéresser. Premier depuis ses débuts, Eric Russo était promis à un avenir prometteur dans la création et exportation d'armes mortelles. A quinze ans, la fierté du père Russo quitta l'apprentissage et fut enrôlé dans une agence de création biologique. L'environnement changea légèrement, l'atmosphère était moins oppressante et, le nouveau et précoce Docteur Russo pouvait faire ce qu'il voulait. Mais qu'est-ce qu'un enfant élevé de cette façon pouvait bien vouloir ? De l'argent, comme on lui avait appris ? Il n'en voyait pas l'intérêt, non il continuait pour le progrès, toujours le progrès comme on lui avait toujours dit. Lobotomisé par cet endroit effrayant, Eric n'était jamais sorti de Zaum.

Toutes ces avancées de la cité ne serait rien sans une maîtrise de la magie spécialisée. Zaum faisait passer ses produits pour quelque chose de révolutionnaire, mais il ne s'agissait que de la magie à portée d'utilisation pour n'importe quel non-mage non intentionné à l'image des armes magiques des gouvernement comme le conseil de Fiore. Toutes ces recherches, toutes ces manipulations n'était pas si innovantes que ça au final. Cela n'empêcha pas le jeune Eric de se hisser dans les hautes sphères de cette société malsaine, innocent comme il était ou pensait être plutôt.

Mais un jour, le docteur Eric Russo, plus jeune scientifique renommé de la société Zaumienne, se retrouva à court d'un poison biologique essentiel à la création de sa nouvelle bombe paralysante. Après en avoir parler à ses confrères, il apprit qu'il trouverait son bonheur à l'extérieur de Zaum, dans le pays de Bellum. Innocemment, le scientifique sortit de la ville. Un peu... Puis beaucoup. Il était comme attiré vers l'extérieur. On ne le revit pas à Zaum avant deux jours. Le premier jour Erik avait marché jusqu'à la première ville, oubliant son objectif premier. Il y avait découvert des couleurs que jamais il n'aurait pu imaginer. Le ciel n'était pas vert et nuageux et l'astre solaire éclairait le monde d'une lumière bienfaisante. Comme dans les histoires de maman, l'herbe était d'un vert très clair et des petites choses avait l'air de pousser dessus. Pour Eric, cela ressemblait à des fleurs, comme celle du laboratoire sauf qu'elles n'étaient pas dépecées et ternes. C'était beau... Le docteur était pâlot à force de vivre dans une cité pareille. Il leva les yeux et put admirer pendant un jour complet la couleur de ses cheveux dans les cieux.

Il se permit même de retirer son masque de tissu pour respirer un air à peu près pur. Cela était très différent de sa pollution. Il s'arrêta à une auberge et mangea pour quatre. La nourriture n'avait jamais été aussi bonne. Cette sortie fut un tel choc pour lui qu'il finit par sortir dans la rue et s'assit sur un banc, l'air perdu. Une quinte de toux le prit et il ne vit pas une personne s'asseoir à ses côtés.

« Tu vas bien ?  »

Une voix douce et féminine le surprit, il s'écarta légèrement avant de regarder cette fille. Elle était simple, belle, habillée d'une longue mais légère robe blanche, ses cheveux étaient attachés avec l'une de ses fleurs dont il se servait des épines pour quelques liquides destructeurs... Une rose. Il n'en avait jamais vu de si rouges. Le jeune garçon resta figé un instant avant de lui répondre le plus simplement du monde.

« Oh... euh, oui, oui parfaitement, mon état de santé est sous le seuil de danger. »

Sa simple réponse de Zaumien soumit aux contrôles réguliers au vu de l'environnement la fit pouffer de rire. Le docteur Eric ne comprit pas vraiment sa réaction et ne rajouta rien, se contentant de la détailler un peu plus. Elle avait son âge à peu près, elle avait l'air heureuse... Le scientifique ne comprenait pas les gens de l'extérieur.

« Je m'appelle Sanae... Tu as vraiment l'air malade, je ne t'ai jamais vu ici... Pourquoi tu as une blouse ? »
« Je me présente, Docteur Eric Russo, maître-concepteur à l'IZC. L'institut Zaumien de Création. »
« Aaah... Zaum... Tu... es bien jeune pour... euh... »

Le sourire de Sanae se perdit presque instantanément après la présentation d'Eric. Le jeune garçon était embrouillé, il ne comprenait pas pourquoi, l'évocation de son statut, qui lui valait des éloges à Zaum, avait l'air de faire si peur à cette jeune fille. Eric décida d'éclaircir un peu les choses, lui racontant ce qu'il avait vécu depuis ces dernières heures, sa première sortie de la cité-état etc... Elle retrouva un sourire plus triste. Comme si elle le prenait en pitié. Le docteur si intelligent était désormais dans l'incompréhension la plus totale. Sanae cependant lui parla d'elle, elle l'occupa un long moment, elle lui apprenait pleins de choses, l'extérieur avait l'air si beau, si paisible. Les personnes avait l'air en forme, une forme qu'Eric ne voyait pas dans son pays natale à un jour de marche de là. La nuit commença à se faire et la jeune fille devait rentrer. Elle décrocha sa broche laissant ses cheveux tomber dans son dos avec une certaine élégance et vint accrocher la rose rouge sur la blouse du garçon, au niveau du cœur. Elle déposa un surprenant baiser sur sa joue avant de lui murmurer.

« Garde-là, elle ne possède peut-être pas d’intérêt pour tes créations comme tu dis, mais c'est un cadeau. Tu n'es pas obligé de te terrer la-bas... Ta ville... C'est le mal... »

Puis elle disparut aussi simplement qu'elle était arrivée laissant Eric au beau milieu de la nuit, seul et choqué. Il ne savait pas trop quoi penser de cette dernière phrase. Il savait que Zaum vendait des instruments de mort, il savait qu'il en créait aussi... Mais il n'avait jamais réfléchi aux conséquences de tout cela. Il n'avait jamais eu l'occasion de le faire. Il resta alors la nuit dehors, une rose à la boutonnière. Ce qu'il n'avait pas dit à Sanae... C'est que sa mère était mourante dans leur pays, elle avait largement passer le seuil d'intoxication normal pour un humain. Elle était faible... Eric rentra chez lui sans aucune ambition, ayant oublié de récupérer le poison dont il avait besoin. Sa mère décéda la nuit où il rentra... Il arriva à temps pour lui conter sa journée et voir un dernier sourire sur son visage avant qu'il ne s'éteigne à jamais. Eric comprit alors que la mort... était quelque chose d'horrible. Et son père qui était encore absent, même lors de la mort de sa femme... Henry Russo par-ci par-là mais jamais chez lui. Jamais avec son fils qui faisait sa fierté, jamais avec sa femme morte pour son caprice de vivre dans cette ville horrible. De la haine, c'était de la haine qui naissait chez le jeune Eric. Il ne pouvait enterrer sa mère dans cette ville. Il prit les dispositions nécessaires, commandant à ses subordonnées et seuls amis si on pouvait appeler ainsi des personnes dans le même cas que lui. Il alla l'enterrer dans le village de Sanae, en toute discrétion, dans le culte de la religion de sa mère.

Il revint alors à Zaum, continuant malgré lui de créer des armes toujours plus mortelles, toujours plus insidieuse. Il quittait souvent sa ville, allant se recueillir sur la tombe de sa mère. C'est à cet endroit que Sanae le retrouva quelques mois après, bien au courant du cas de la famille Russo. C'était une fille mystérieuse et sympathique, une sorte d'ange aurait dit sa mère. Mais elle lui expliqua une chose qui changea totalement sa vie. Ses parents étaient aussi morts... Mais de quelle façon ?

« Tu sais Eric... Mes parents sont morts aussi... ils ont été pris pour cible dans un attentat perpétré par Pergrande... C'était très peu de temps avant qu'on se rencontre... Les Biobombes zaumiennes... Incolore...  »
« Les.. les... miennes...? »

La jeune fille lui sourit... Comment pouvait-elle après cela ? Elle était en face de celui ayant créer l'arme ayant servi à tuer ses parents. Elle devait lui vouer une haine sans nom comme celle que portait Eric à son père. Mais non, elle le regardait avec sympathie et discutait avec lui, comme si de rien était. L'estime du docteur Russo à ce moment-là descendit d'un coup... N'était-il qu'un monstre au final ? Son nom était sur les bombes qui avait tué les être chers d'une personne qu'il aimait. Car oui, Eric aimait Sanae. Elle était son seul refuge, elle représentait l'extérieur et la liberté pour lui. Alors que pour elle, Eric devait représenter l'architecte de la mort. L'IZC, l'industrie semant le malheur, voilà ce qu'était vraiment l'institution. Voilà ce qu'était Zaum. Eric s'excusa auprès de la jeune fille et retourna illico dans son labo.

Plusieurs années passèrent, alors qu'il continuait encore et encore à perfectionner son travail. Dans le même temps, il s’intéressait plus à la magie et apprit à contrôler, le venin des roses. Et pas que le venin, à ses vingt ans, l'IZC avait prit le contrôle total de Zaum grâce au prodige Eric Russo. Elle avait écrasé la boite de son père qui se retrouva à traîner comme un rat dans les rues dangereuses de la ville. C'était bien là, le seul plaisir qu'Eric prit à cette ascension. Il était devenu maitre des roses et sa magie n'égalait pas encore son talent de créateur, mais il avait un bon niveau, il était arrivé à se faire un coin de verdure paradisiaque chez lui. Cela dénotait avec le paysage et l'aidait à supporter cette société. Qu'il allait détruire.

A Zaum, il y avait les adeptes du progrès, et les frustrés ayant échoués à ce but. Ces derniers se mirent en tête de détruire la cité. Eric les trouva facilement, étant le boss de Zaum. Il leur donna tout, tous les plans de la ville, les conduits, les sous-terrains et avec tout ça... Une tonne de la dernière biobombe de l'IZC. Et en une journée.... Tout bascula... Dans le silence le plus profond... Tout Zaum s'éteignit. Les gens mourraient tranquillement, sans douleur. Eric était parti pour faire de même, dans son petit coin de paradis. Allongé dans le transat, il contempla une dernière fois le ciel verdâtre nuageux de Zaum avant d'embrasser la rose de Sanae et de fermer les yeux. C'était le dernier crime du jeune homme... Un génocide de personnes malfamés et de scientifiques corrompus. Certes il devait y avoir des enfants innocents, mais ils auraient fini comme Eric s'il n'avait pas rencontré Sanae... Puis il clôt les yeux.

Mais il fut le seul à ne pas mourir... Ses roses l'avaient protégés. Le poison était rentré dans ses veines, mais la magie des roses aussi. A force de travailler dans le poison, à force de travailler sa magie... Eric Russo avait développé une immunité contre cela. Car il s'empoisonnait tous les jours beaucoup plus que les autres, il a survécu. Le parfum de ses roses étaient en fait aussi vénéneux que ses créations... Une déception de plus. Le jeune homme fit des tests sur lui même pendant quelques mois avant de sortir vers l'extérieur. Il avait tout ces meurtres sur la conscience bien qu'il n'avait que vendu les armes aux vrais terroristes, comme il l'avait toujours fait inconsciemment. Mais c'était fini, il allait retrouver Sanae et abandonner, et la magie, et la science.

Il marcha alors vers le village... Mais quelque chose clochait. Le ciel était aussi vert par là. Il ne mit pas longtemps à comprendre que l'incident avait débordé et que les rebelles avait mal calculé... La mort s'était répandue vers le village de la fille pour qui il avait fait ça. Il se dirigea chez elle, pour constater qu'elle s'était endormie à jamais, elle aussi... C'était atroce. Il aurait pu simplement fuir avec elle... Mais il avait été éduqué dans l'art de la guerre. Tombant sur ses genoux, Eric finit par laisser ses pleurs se déverser sur la main de son ange ayant l'air de paisiblement dormir. Ce sentiment était indescriptible, avait-il fait quelque chose de bien dans sa vie ? Non.

Le jeune garçon trouva un mot au chevet de sa dame. Il sécha ses larmes et le déplia. Il était marqué dessus « Ce n'est pas ta faute, je me suis amusée avec toi, tu es quelqu'un de bien, ça ne fait pas de doutes. Adieu mon beau Zaumien _ Sanae » . Sa gorge se serra alors qu'il s'effondra une seconde fois.

Les années passèrent une nouvelle fois alors qu'Eric errait maintenant à l'ouest de Bellum. Zaum et toutes ses archives avaient péri dans cet attentat, Docteur Eric Russo n'existait plus. La cité de la mort n'était plus qu'une légende de l'est du pays. Le jeune homme de maintenant vingt-cinq ans vivait dans un petit village insignifiant, ressemblant à celui de Sanae. Mais elle n'était pas là, elle ne le serai plus. Eric Russo vivait de petits boulots à droite à gauche, il n'avait plus la notoriété, il n'avait plus l'argent mais il vivait dans un monde sain. Enfin plus sain que Zaum. Assez vite il s'avéra que les humains pouvaient être affreux, d'où qu'ils viennent. Les villages étaient de plus en plus pillés autour du sien. Il était temps pour lui de se repentir. Vint alors le jour où les pillards attaquèrent le village d'Eric Russo, il les attendait en haut du clocher. Le jeune homme avait au préalable fait pousser ses roses rouges dans toute la ville. Il les interpella tous, élégamment assis au sommet du bâtiment.

« Vous dérangerais-je messieurs ? Ah, je suis désolé mais vous n'irez pas plus loin... Il fait bon ne trouvez-vous pas ? Et je ne vous parle pas de cette merveilleuse odeur s’élevant de mes roses... démoniaques.  »

Les pétales rouges s'envolèrent, dispersant dans la ville tout le parfum de ces fleurs... Un parfum mortel pour des non-mages. L'avantage comparé au bombe... C'est que la magie pouvait cibler une personne et pas d'autres. Il leur administra une dose quasi-létale, laissant le gouvernement faire ce qu'il avait à faire. Le lendemain, Eric fut accueilli en héros. Sa popularité monta alors en fléche, il était désormais connu non pas comme le semeur de mort, mais le protecteur du conté. A tel point qu'il fut nommé seigneur. Le seigneur Russo était né. Il agissait pour le bien et ça le libérait jour après jour de ce poids qui l'accablait depuis l'incident de Zaum.

Un vieil homme le récompensa de toutes ses bonnes actions en lui offrant une armure toute d'or. C'était étrange et le seigneur refusa de la porter mais le vieux se fit rapidement assez convaincant. L'armure était spéciale, forgée dans les très anciens temps, elle ne pouvait être portée que par des mages aux intentions pures selon ce dernier. Eric analysa les propriétés de cette dernière et fut étonné de sa résistance à toute épreuves, résister à un dragon disait le vieux... Soit. Il accepta alors de la porter jour après jour. Malgré sa grande popularité couplée à sa beauté fulgurante sous ses jours plus lumineux, Eric restait assez associable de peur que sa proximité n'empoisonne les gens. Après tout son sang était composé de poison à présent.

Le jour de ses vingt-sept ans, il fut repéré par le conseil de la magie de Fiore et le seigneur quitta ses terres pour apporter la paix dans d'autres contrées. Eric Russo n'avait que faire de la reconnaissance à présent dès lors qu'il sauvait des vies et éliminer les menaces. Les menaces dans le beau pays de Fiore était diverses. C'est pourquoi il fut assigné à la brigade des ''Hunters'' Les chasseurs de monstres en tout genre. Cela fait maintenant un an, que le jeune homme fait partie des Silver Knights, une unité partageant sa nouvelle vision de l'humain. Ne voulant plus qu'une chose... La paix.  



Derrière l'écran ?

 

  Avatar 100*100 de votre personnagePseudo : Az'
  Âge : 21
  Expérience de Rp : Quelques années déjà
  Perso favoris dans Fairy Tail : : Euh... Gajeel x Levy,  Juvia x Grey, Lucy x Kana (quoi c'est pas des persos ? )
  Comment avez vous connus le forum ? : ma petite Grey :'3
  Votre disponibilité : : Dont know yet
  Un mot pour la fin? : Dire qu'un fan de Yuri joue un Bisho T_T
 Nom du personnage de votre avatar : : Pisces no Albafica / Saint Seiya Lost Canvas
 

 (c) CREDIT fiche - Never-Utopia


Dernière édition par Eric Russo le Dim 21 Sep - 11:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Sam 6 Sep - 23:50

Hello et bienvenue ! (too late)

Hésite pas si tu as des questions et surtout si tu as besoin d'un peu de temps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Dim 14 Sep - 14:28

Lord Russo se voit conféré une semaine supplémentaire pour sa fiche suite à la quémandation en MP.
Oui je suis de toute bonté, mes fidèles sujets m'aiment pour cela *Se lance un vase vide*
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 4
Jewels : 6
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Dim 21 Sep - 11:05

Comme prévu, les descriptions sont finies.
N'y'espére que l'histoire correspondra à votre vision de l'univers de Fairy Tail même si ça reste spécial ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 153
Jewels : 4082
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Sam 27 Sep - 9:20

Hello et bienvenue Eric !

Le délai est passé depuis déjà un moment et j'aimerais avoir des nouvelles de ta présentation ^^
Est-elle fini ? ou as-tu besoin d'un peu de temps pour la conclure ?

Merci & Bonne journée ♫

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Jewels : 6
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Sam 27 Sep - 13:41

Bah le message au-dessus voulait dire que c'était fini ma petite, héhé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 153
Jewels : 4082
Date d'inscription : 22/08/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Lun 29 Sep - 20:04

Hello Eric Russo et bienvenue !

D'abord, excuse-moi du retard pour venir poster mon avis sur ta présentation. Je vais m'en occuper le plus rapidement possible et faire de mon mieux pour ne pas oublier quelque chose.

Je vais débuter par la description physique :

Fautes : Il y a quelques fautes et des oublies dans la ponctuation en particulier, les virgules après le "mais"

Pas grand-chose à dire sur la description physique de ton personnage, tu l'as très bien décris. Essaye de corriger un peu avec Bonpatron ou Reverso.

Maintenant, la description morale :

À croire que tu n'es pas ami avec les virgules après les "mais" xD Quelques oublies avec les "s", mais sans plus. Il n'y a pas trop de faute comparer aux physiques. Pour ce qui est de la description, je n'ai pas grand-chose à redire là-dessus. Tu es libre de choisir la personnalité et autres de Russo, il n'y a pas d'incohérence dans ce que j'ai pu lire donc ça passe.

L'histoire :

Bon, commençons par le plus important, les fautes ! Il y en a beaucoup, j'ai l'impression que tu ne t'es pas relu, Ericou :/ Je te conseille d'utiliser Bonpatron ou Reverso (si tu as besoin du lien pour le 2e, go me voir sur Skype). Tu devrais faire un peu plus attention à ça, c'est surtout des erreurs assez bêtes et facile à voir.

Pour ce qui est de ton histoire, tu as vraiment le chic pour ce genre de passé x) J'ai plutôt bien aimé après le coup du génocide, bon, c'est un village non connu dans le manga donc ça peut passer. Par contre, il y a deux choses qui vont un peu trop vite à mon goût. Que tu passes vite au fait qu'Eric vit ailleurs sans savoir ce qu'il a fait (il a dû surement errer ou autre chose), mais j'aimerais savoir :

- Comment a-t-il développé sa magie des roses ? Quelles sont ses particularités ? (s'il y a autre chose que le poison)

- Parle nous de son parcours au sein du conseil et de celui dans les hunters pour devenir l'un des Silver Knights ?

Juste que tu me fais un paragraphe pour chacun de mes points demander, c'est plutôt importants.

Voilà, si tu as besoin de quelques choses, viens me parler sur Skype, je serais toujours là pour aider ^^

Bonne soirée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 4
Jewels : 6
Date d'inscription : 01/09/2014

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Ven 3 Oct - 21:15

Salut ~ Bon je ne vais pas apporter de modifications et m'arrêter là pour ici, je suis constamment fatigué et j'ai écris cette fiche dans d'assez mauvaises conditions physiques enfin tu sais bien que je rends de bien meilleures copies. J'aurai bien aimé tenté l'aventure ici mais c'est serré niveau emploi du temps donc nye suis désolé pour cet abandon.

Après Alice, je ne suis pas d'accord sur certains points que tu demandes de corriger. Certes tu précises à ton goût, mais raconter l'histoire d'un personnage c'est raconter l'histoire de sa vie et les moments qui l'ont changé. Les ellipses sont normales, on peut raconter dix ans en 10 lignes comme on peut raconter dix secondes en 100. Bref, je trouvais ce moment ininteressant autant à écrire qu'à lire. En resumé je ne trouve pas les points demandés à revoir si importants. (à part peut-etre la magie mais je pensais en avoir fait assez à ce niveau). Prends ça comme un conseil, il y'aura d'autres candidats préférant raconter l'histoire de l'être humain que celle du mage. On s'revoit bientôt, Jaa na  Alice.

PS: Gomen Gajeel, Levy, nye retenterai peut etre un jour, si je trouve du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Jewels : 1237
Date d'inscription : 22/08/2014

MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   Sam 4 Oct - 0:18

Merci de ton message d'avertissement Eric n.n, j'archiverais ta fiche. Si tu veux la récup vien me Mp.

Bonne chance et au plaisir de Rp avec toi dans un futur proche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lord Russo, pour vous servir ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lord Russo, pour vous servir ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Dark',pour vous servir...
» Pour vous remonter le moral
» Ambre Elendil pour vous servir !
» Ismaël, pour vous servir !
» Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour #SBAFF#

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fairy Tail : Last Time :: Commencement :: Création du Madoshi :: Licence du Madoshi :: Fiches refusées-